Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 20:20

 

5 Novembre 2011 - Le 28 octobre est (enfin) passé, et qu’est-ce qui a changé ? Pas grand-chose finalement, en tout cas extérieurement, comme prévu d’ailleurs. Il y a bien « saut quantique », mais c’est comme si celui-ci s’étalait tout au long de l’année 2011, et n’avait rien à voir avec un brusque changement coïncidant avec la fin du Calendrier MAYA (version Calleman-Lungold). La fin octobre ne marque qu’une balise de plus, une simple marche d’escalier parmi les nombreuses que l’on a pu vivre ces dernières années. Nous sommes en accélération constante au niveau de la conscience et celle-ci n’a pas l’intention de s’arrêter en même temps que le calendrier. Pour justifier cet absence de tout évènement particulier autour de cette date, les intégristes du C.M. prétendent que les changements formels s’étaleront sur des semaines, des mois, des années… bref, comme cela s’est passé jusqu’à maintenant ! Rien de nouveau donc sous le soleil. Au lieu de guetter les moindres signes apocalyptiques, nous ferions mieux de gérer notre apocalypse intérieure, celle qui crée le triste monde que nous voyons. On se demande quels nouveaux arguments vont trouver les new-ageux pour nous focaliser sur une autre date, une autre attente, une autre spéculation, et ainsi nous éloigner de notre vérité intérieur. « Et si le 21 décembre 2012 était la bonne date ? » Voilà à quoi s’attendre. Ce qui est sûr, c’est que Lungold avait vu juste an parlant de l’irrépressible avènement de l’INTEGRITE, tant envers les autres qu’envers nous- même. Ceux qui continueront de s’y opposer farouchement vont se briser comme du verre à l’avenir. Calendrier MAYA ou pas, voici venir le temps d’une relative transparence et d’une certaine forme de vérité… On est loin du réveil collectif façon Cours en miracle, mais l’humanité pourrait déjà, dans les prochaines années, passer d’un cauchemar à un rêve moins difficile, c’est déjà ça de pris… Mais la transition va être… douloureuse.

Christalain

 

 

 

 

 

 8 octobre 2011 - Qu’il soit doux ou passionné, brulant ou apaisant, calme ou intense, l’amour humain n’est pas le problème, l’amour humain n’est pas la maladie. La passion du coeur n’est pas à fuir, cela est de toutes façons impossible. Le seul problème est de ne pas voir où cet amour, en tant qu’échelle, veut nous conduire avant qu’il ne s’éclipse encore et encore de notre vie, ne laissant que vide, regrets et amertume. Il veut pourtant nous emmener vers une bien plus haute version de lui-même: l‘amour spirituel fait de joie, de liberté et de paix sans fin. Et l’amour humain reviendra « nous harceler » tant que l’on n’aura pas franchi le point où il nous est demandé d’y renoncer. Mais pour y renoncer, « le lâcher », il faut préalablement le tenir dans la main, dans le cœur et le vivre dans toute sa violence avec le regardant tel qu’il est vraiment avec les yeux de l’Esprit. Le Cours en miracle appelle cela : transformer la relation particulière en relation Sainte…

Christalain                                   

 

 

 

 

    2 Juillet 2011 - A quoi bon suivre un chemin spirituel si c’est pour ne pas être heureux ? " . C’est le genre d’objection que j’entend (ou sous-entend) parfois de la part de personnes qui croient ne pas l’avoir emprunté (Nous sommes TOUS en chemin). Comme s’ils pensaient qu’arpenter le chemin en conscience devait garantir le bonheur, mais ça ne fonctionne pas comme ça… Pour caricaturer, l’esprit ne passe pas de l’agitation, du mal-être à la paix directement, il doit d’abord connaître la guerre complète en lui-même, l’arrogance extrême du mental-ego, le paroxysme de l’agitation.  Qui trouve agréable de nettoyer, à quatre pattes,  sa maison de fond en comble, encombrée, encrassée et remplie de toile d’araignées ?  Personne. Qui trouve agréable de se faire arracher une dent gâtée ? ou enlever une tumeur cancéreuse? Personne. Alors oui, il y a des caps à  franchir, très douloureux, et qui pourraient faire croire à notre entourage que l’on s’est égaré dans une voie sans issue. Je confirme que non, ce n’est pas le chemin qui est difficile, c’est le difficile qui est le chemin, du moins à certaines étapes clefs de la déconstruction de l’ego. Certains indices m’indiquent que je ne fais pas fausse route avec la non-dualité, mais que le gardien du seuil est  intransigeant sur le nécessité d’abandonner complètement tout attachement à quoi que ce soit  de terrestre, et plus encore « d'humain », car nous sommes bien plus qu'humains. Ne croyez pas les bisounours new-age, ni les intellectuels ronflants de la néo-non-dualité. Un jour ou l’autre, il faut descendre au charbon, tout au fond de la cave, et voir l’horreur des fondements de  l’ego en face, pour les dépasser, et ça fait mal, très mal. Mais au bout du compte, après le nettoyage définitif .

Christalain

 

 

 

 

11/02/2011 : Aujourd’hui 11 février 2011 commence, d’après J.Calleman, le 9ème et dernier  inframonde de l’un des Calendrier Maya : « l’inframonde universel ». Enfin l’occasion de savoir si le saut quantique du précédent inframonde (galactique) entamé le 3 janvier 1999 était un accident, une coincidence, ou un événement programmé par le très haut et prévu par ce calendrier. 1999 a été une grande année charnière dans ma vie. Voyons si 2011 sera de la même « vaine », c’est bien possible en ce qui me concerne, et vous ? En tout cas, cette date du 11-02-2011 ne manque pas d’éveiller la curiosité. En plus d’initialiser cet ultime inframonde, c’est aussi  un palindrome numérique 1102/2011, suggérant un renversement, un point pivot. Enfin, il se trouve que, comme par hasard, sur notre bon vieux calendrier grégorien, le 11 février correspond à la fête de « Notre dame de Lourde ».  Non-dualité oblige, j’avais pris quelque distance par rapport à la « Calendriémayamania », mais je garde cependant un œil curieux et ouvert sur les changements du monde de la forme (illusoires) en corrélation éventuelle avec ce modèle calendaire. Dans quelques mois, nous pourrons déjà avoir une petite idée sur la pertinence infirmée ou confirmée de ces marches d’escaliers censées nous élever vers une nouvelle ère. On se contenterait déjà bien d’un nouvel air…

Christalain

 

 

 

 

 

14/01/2011: Il est rare que je prenne la « plume » pour un simple fait d’hiver, mais j’ai trouvé emblématique de cette époque « apocalyptogène » l’interprétation qui a été faite de la mort massive d’oiseaux en divers endroits du monde récemment. Il faut voir tous les prophètes de malheur se réjouir de ce signe évident de fin du monde, un de plus disent-ils... Ils croyent que cela mettra un terme définitif à leurs problèmes... Certains d’entre eux nous ressortent même leur HARP pour rejouer quelques notes de l’éternelle rengaine conspirationniste qui nous mènera à la 3ème guerre mondiale. Ce génocide aérien s’est déjà pourtant produit dans le passé mais notre mémoire est …« volatile » !  Apparitions diverses, spirale bleue de Norvège, lampadaires pris pour des ovnis, tout est bon pour entretenir un climat anxiogène auprès des foules.  Celles-ci demanderont d’elles même toujours plus de sécurité, plus d’interventionnisme, plus de soumission à l’autorité « mère », et conséquemment moins de liberté.  Il est vrai que certains faits extraordinaires laissent à penser que ce monde ne tourne plus rond : Rendez-vous compte, il a neigé à Paris en hiver !  En fait, cette planète n’a jamais tournée bien rond et elle n’a pas été crée pour cela. Il faudrait déjà que l’esprit de ses habitants tourne rond lui lui-même !  Les adeptes de l’âge d’or peuvent espérer encore longtemps avant de se la couler douce. Les oiseaux tomberont encore de nombreuses fois du ciel, comme nous le faisons à chaque instant en donnant crédit à ce monde.  Celui-ci n’a pas fini de « battre de l’aile » avant de disparaître pour de bon, tel un mauvais rêve…

Christalain

 

 

31/12/2010 : On vous souhaitera de multiples choses très classiques et pas toujours sincères pour la nouvelle année : prospérité, santé, amour, bonheur. Pour ma part, je ne vous en souhaiterais qu'une seule : Rester connecté aussi souvent que possible à la guidance de l’Esprit afin qu’il vous prête sa vision plutôt que celle de l’ego. Une vision juste, non pas pour agir de manière juste, mais pour évaluer de manière saine ce qui arrive dans le film de votre vie... puis pardonner ou remercier. C’est seulement de cette vison juste que découlera une paix durable, préambule à la  connaissance intérieure qui libère.  Je nous souhaite donc la plus claire des guidances pour 2011, qui ne sera probablement pas  plus facile que  2010, sur tous les plans. Logique, nous vivons non pas la fin des temps, mais la poursuite du temps de la grande accélération céleste… Alors prions pour la nouvelle année !

 

"Notre Père"  version Christalain

 

Notre Père, qui es aux Cieux, uni au Christ, ton Saint fils,

Que ton nom soit célébré, Que ta paternité soit reconnue.

Que ton règne vienne  dans nos esprits otages d’un rêve.

Que ta volonté de nous re-joindre soit faite car c’est aussi la nôtre,

Sur la terre qui disparaitra pour nous rappeler au ciel,

Comme au ciel qui connaît déjà la félicité de l’unité.

Donne-nous aujourd’hui l’aide de ton Saint guide,

Pardonne-nous d’avoir cru au péché de la séparation

Comme nous pardonnons à tous nos frères innocents,

Et ne nous soumet pas à la tentation de la culpabilité,

Mais délivre-nous de l’ego, de l’erreur originelle.

Amen

Partager cet article

Repost 0

commentaires