Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 18:35

La suite du résumé de Mickael Dawson sur le Cours en miracle :

Le salut n'est rien de plus qu'un rappel de ce que ce monde n'est pas ta demeure. Ses lois ne te sont pas imposées et ses valeurs ne sont pas les tiennes. Et rien de ce que tu penses voir en lui n'est réellement là. Cela est vu et compris lorsque chacun assume son rôle en le défaire, comme il l'avait fait pour le faire. Il a les moyens pour l'un et l'autre, comme il les a toujours eus. T-25.VI.6.


Défaire le monde est un processus par lequel nous laissons aller nos attachements et nos peurs à propos du monde de l'ego. Au lieu de cela, nous commençons à voir le monde comme une salle de classe où notre enseignant est le Saint-Esprit ou Jésus, où les activités du jour sont des leçons dans lesquelles nous pouvons apprendre à changer notre perception et à pardonner. Le processus suppose du temps, c'est un voyage que nous prenons. Le Cours nous assure toujours que nous sommes toujours à la maison et qu'ainsi notre voyage est sans distance.


En entendant de telles paroles, nous pouvons être tentés de croire pouvoir sauter d'un trait et réaliser immédiatement que nous sommes le Christ. Ceci a amené certains étudiants du Cours à penser que nous avons seulement à dire « Je suis le Christ» et qu'ils vont arriver instantanément à l’illumination. Cela est possible en théorie et un jour nous ferons tous ce pas.  Cependant, cette réalisation vient à la fin du chemin spirituel et au «coût» de notre individualité, de nos particularités, de notre exclusivité et image personnelle.


Sommes-nous prêts à dire «Je ne suis pas une femme/homme/parent/enfant etc.? À moins que nous soyons prêts à relâcher notre illusion de séparation, notre peur bloquera toujours cette réalisation. Il est inutile de demander l'illumination maintenant au Saint-Esprit quand Il sait que nous ne pourrions pas survivre au choc. Le Saint-Esprit ne nous donnerait jamais quoi que ce soit qui augmenterait notre peur. Jésus est bien au courant de ceci lorsqu'il dit; «Ne crains pas d'être brusquement soulevé et précipité dans la réalité. Le temps est bon, et si tu l'utilises au profit de la réalité, il suivra doucement ton rythme pendant ta transition. T-16.VI.8.


Il prend du temps pour retourner à la maison vers Dieu; un processus est nécessaire. Cependant, nous pouvons choisir de le faire aussi vite que lentement. Si nous nous servons du soleil comme analogie pour le Christ éternellement présent dans notre esprit,  alors les nuages qui assombrissent sont comme des pensées d'ego – bonnes et mauvaises – qui bloquent la conscience de notre réalité spirituelle. Avec l'aide du Saint-Esprit, notre tâche consiste à enlever les nuages.


Regarder à l'intérieur de notre esprit en acceptant les pensées meurtrières d'ego est une tâche difficile et désagréable. Le déni et la projection semblent une alternative plus confortable que la vigilance demandée par le Cours. Si nous pouvions choisir facilement l'illumination, Jésus ne nous aurait pas donné un livre d'Exercices d'entraînement de l'esprit qui prend au moins un an à compléter. Nous n'avons pas à travailler à créer l'amour, la joie ou la vérité parce que c'est ainsi que nous avons été créés. Ce qui nous est donné par notre Créateur n'a pas été donné dans le temps et ne peut donc pas être appris.


Apprendre requiert du temps. Dieu ne connaît rien du temps – c'est une de nos mal-créations afin d'expérimenter la séparation. La plupart de nous sommes très investis dans cette illusion d'espace-temps et  malgré que nous commencions à nous en fatiguer, (autrement nous ne serions pas intéressés en un cheminement spirituel) il peut être facile de nous tromper en prenant notre empressement pour de l'illumination.  Ne voulant pas y mettre le dur travail nécessaire,  nous pouvons être tentés, avec l'aide d'un groupe à pression de pairs, imaginer avoir fait le saut et affecter une démonstration de fausses réalisations spirituelles. Un «sourire de plastique» permanent peut être un des résultats fâcheux de cette illusion.


Nisargadatta Maharaj, un enseignant de non-dualité de l'Est, assimila le processus de croissance et d'illumination à celui d'un fruit poussant sur un arbre. Cela prend du temps au fruit pour mûrir et quand il est prêt, il tombe soudainement sur le sol pour ne jamais retourner. Semblablement, si une personne était près de s'éveiller du rêve de séparation, une rencontre avec un enseignant avancé de Dieu, pourrait précipiter un changement soudain dans le Monde Réel.


Le Cours a plus d’une centaine de références au mot «pas» et se sert de l'analogie de l'échelle pour indiquer un progrès graduel. Regrimper l'échelle vers la maison requiert du travail, des efforts et du temps malgré que le stade final en soit un sans effort où nous serons guidés à quoi dire, où aller et quoi faire.


Il ne restera plus personne pour prendre des décisions, aucun créateur d'actions et notre vie en sera une d'activités guidées par une sagesse interne. Pour nous aider à nous éveiller à cet état, nous avons besoin de placer notre pied sur la première marche de l'échelle de retour à la maison, en nous rappelant de sourire gentiment à chaque fois que nous en tombons. 

 
Michael Dawson - traduit par Stella Pilon

A suivre:  " La paix d'esprit "

Partager cet article

Repost 0

commentaires