Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 20:25

P1000479-1-.JPGExtrait de l’introduction :

 

 

Pourquoi ce livre ?

 

J’ai constaté, en étudiant le Cours, que la partie la plus difficile à assimiler est la première : le texte. C’est aussi la plus longue.  En échangeant autour de moi à ce sujet, j’ai vu que la plupart des lecteurs étaient de cet avis, et certains d’entre eux avaient renoncé à poursuivre l’étude, trop déroutés. Bien sûr, on pourra toujours supposer que cette difficile accessibilité a notamment comme objectif de filtrer les volontés suffisamment « mûres » pour s’impliquer. Pourquoi celui qui n’est pas prêt devrait-il perdre son temps dans une étude qui ne lui convient pas, du moins pas encore ?

 

Peut-être qu’une introduction  au Cours et ses fondements théoriques, présentés sous forme thématique, pourraient amener plus progressivement les lecteurs découragés à une nouvelle tentative ? C’est peut-être ce qu’ont pensé des étudiants ou enseignants confirmés en publiant ce genre de texte. Il y a donc plusieurs synthèses, ou textes explicatifs, ou résumés d’atelier qui circulent, notamment sur internet, accompagnés souvent de nombreuses citations du Cours. Le spécialiste le plus connu est l’américain Kenneth Wapnick, proche en son temps des auteurs Il a écrit des aides à la compréhension très éclairantes et sans concessions par rapport à l'Esprit du Cours.

 

J’ai cependant voulu proposer quelque chose de différent de ce qui existait déjà, sinon, cela n’aurait eu aucun intérêt pour moi, et surtout pour les lecteurs du Cours, qu’ils soient nouveaux ou « anciens ». J’espère toutefois que ces derniers y trouveront aussi un intérêt, une autre perspective, peut-être simplement sous la forme d’un « aide-mémoire » pour leurs études et leurs discussions. J’insiste sur le fait que cette synthèse ne remplace en aucun cas Un cours en miracles, qui, lui-même, ne remplace pas une bonne volonté de rester  à la fois lucide et ouvert à sa guidance intérieure à tout instant de sa vie. N’importe quel livre est toujours un commencement et non une fin.

 

De plus, l’objectif a priori que j’attribue à ce livre n’est pas forcément celui qui sera rempli à postériori. L’enseignement du Saint-Esprit étant « hautement individualisé » pour reprendre les termes du Cours, chacun pourra y recevoir aussi  des bénéfices différents de ceux assignés au départ.  En effet, cet essai ne devait être qu’une aide à l’auto apprentissage du cours. Or, plusieurs nouveaux objectifs se sont dévoilés à moi au cours de la rédaction. On pourrait les résumer ainsi : L’Esprit d’un cours en miracles est un marchepied pour accéder plus facilement à l’ensemble des idées  proposés par le Cours et à l'énergie christique qui les sous-tendent.

 

De nouveau, j’insiste sur la nature complètement impersonnelle de son contenu : il n’y a pas le moindre atome de « créativité » dans ce livre, dans la perspective de réduire au maximum les risques de corruption du sens. Toutefois, d’une certaine manière, le choix des phrases mises en exergue et leur agencement est forcément subjectif. Certes, il existe un certain consensus entre les lecteurs assidus sur les passages cruciaux du Cours. On retrouve régulièrement les mêmes lignes cités chez différents auteurs. J’espère juste que cet essai amènera quelques personnes à se laisser approcher par l’Esprit Saint, pour rejoindre la grande famille de l’Un, mais c’est le Plan qui en décidera. En ce qui concerne mon expérience personnelle au sujet du Cours en miracles, elle fera probablement l'objet d'un autre livre ultérieurement.

 

 

Les objectifs  à priori  de ce livre :

 

-   Ordonner, classifier les différentes notions abordées dans le texte du Cours dans une démarche  « cohérente et naturelle » pour notre esprit linéaire. La trame proposée, en quatre parties, n’est pas la seule combinaison possible, loin de là, mais elle s’est naturellement imposée à moi. Ce découpage a pour but une meilleure mémorisation et assimilation de la métaphysique du Cours. Après un recensement minutieux, j’ai retenu une cinquantaine de  thèmes d’études,  indissociables les uns des autres, car s’éclairant les uns par les autres.

 

-    Respecter, au moins en partie, le caractère holographique du livre. Voici un exemple schématique et grossier pour illustrer cela: Dans chaque chapitre relatant une  « problématique »  (par exemple: le conflit), il y a toujours au moins un paragraphe évoquant une porte de sortie, l'ébauche de la « solution ». Inversement, dans les chapitres relatant des « solutions » (exemple : le Saint-Esprit), il est rappelé quelles « problématiques » appellent ces « solutions ». Ainsi, à chaque chapitre nous comprenons qu’il y a au fond un seul problème et une seule solution, déclinés sous de nombreux aspects pour toucher toutes les formes de compréhension possibles.

 

-    Respecter « l’Esprit » du Cours, c’est à dire restituer, au moins dans une certaine mesure, l’atmosphère,  le lyrisme et l’impression de « présence » qui se dégage du texte original, restant très proche des phrases originales. Cet objectif n’est évidemment pas le plus facile à atteindre, avec les avantages et inconvénients qui en découlent. Ainsi, ce qui  perdu en pédagogie devrait être gagné en « fidélité » au texte. Pour m’en approcher, j’ai utilisé un procédé particulier, détaillé dans  « Comment s’est élaboré ce livre ».  

 

  Fournir un « manuel de poche » auquel on peut se référer rapidement à chaque fois qu’on veut trouver des explications et du contenu sur un thème précis. Cela peut être utile notamment lors d’échanges, de discussions dans des groupes de partages. On peut ainsi  trouver une réponse plus rapidement à certaines questions de fond, si l’on ne maîtrise pas la « navigation » dans le volumineux livre original.

 

Christlain

 

Note de décembre 2010: le projet de ce livre est repoussé pour fin 2011 .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bouzid 05/07/2010 23:15



mon ami,


"un cours en miracle" m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses, des idées que je me suis appropriées et qui font parties de mon expérience quotidienne. en
voilà quelques unes:


rien ne nous appartient dans ce monde, nous sommes donc seul! nous devons apprendre à être seul en évitant la projection et le transfert sur les autres.


et si rien ne nous appartient alors tout arrive parce que tout doit arriver. mais alors n'avons nous pas le choix!? Si bien sûr nous avons le choix que cela arrive dans la
souffrance ou dans la paix.


merci mon ami 


 



maayan 30/04/2010 11:58



Pourquoi tu n'utiliserait pas le Ebook "livre virtuel" celà nous permet même d'enregistrer si necessaire certains passages. Mais je suppose que tu y a songé!!! Je trouve cà assez génial comme
moyen de diffusion et pas cher. Amitié Maayan



Raksha 10/04/2010 15:11



C'est bisare, cela fait trois ans que j'étudie le cours, et j'ai toujours pas réussit à lire le texte en entier !! Chaque début d'année, je reprends le début, je me dis que ce sera le bon coup,
et puis au fils des mois, je suis moins motivé...Lisant plus facilement des livres qui expliquent le cours que le texte lui même... Mais bon j'arriverais peut-être à le lire entièrment une année
!! De toutes façons au bout de deux page, je ne comprends plus rien de ce que je lis, c'est comme une "fermeture" mentale, qui se fait automatiquement... Bon c'est vrai aussi quele langage n'est
vraiment pas facile !!



Christalain 10/04/2010 17:25



Bonjour Raksha. Oui, pas facile à aborder le texte. La 1ere fois, quand un passage me paraissait trop obscure, je le sautais, je n'insistais pas. Il y a malgré tout des passages assez
limpides. Puis à chaque nouvelle relecture, une nouvelle compréhension arrivait... Et j'avoue que je suis loin de l'avoir complètement intégré... 


Tu est donc un parfaite cliente pour "l'Esprit du Cours"..hihi...  Ne te décourage pas, je pense que c'est la voie de toute une vie et c'est là que le temps a son utilité... Je crois aussi
qu'un seul principe du Cours compris à fond vaut mieux que tous ses principes compris à moitié...Et comme ils sont tous interconnectés... je suis sur que bon an, mal an, tu vas en voir le bout,
même s'il vaut mieux peut etre prendre parfois une année sabbatique ?


Amitiés- Christalain