Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 22:37

La suite du résumé de Mickael Dawson sur le Cours en miracle

CONSCIENCE – Le Désaveu du Déni


Le conflit doit être résolu. Il ne peut être évité, mis de côté, nié, déguisé, vu ailleurs, appelé d’un autre nom ou caché par quelque tromperie, si l’on veut s’en échapper. Leçon 333- 1:4.


Pour que le processus de pardon puisse commencer, nous devons réaliser que le problème se situe dans notre esprit et non dans le monde où notre ego nous affirme l’être.  Si des dictateurs comme Hitler nous contrarie, c’est que nous possédons un propre Hitler dans notre esprit. Il est inconfortable et douloureux de réaliser ce que nous avons gardé couvert dans nos esprits et nous résistons à ce processus. Cependant, jusqu’à ce que nous réalisions ce qui a besoin d’être pardonné, nous sommes destinés à conserver nos problèmes.


De plus, si nous permettions à nos défenses d’ego d’être dissoutes, le Saint-Esprit entrerait dans nos esprits et ferait partir l'ego, et c’est notre plus grande peur – le fin de notre exclusivité et de notre spécialisme.

Il n’est pas nécessaire de chercher ce qui est vrai, mais il est nécessaire de chercher ce qui est faux.
T-16.IV.6:2

L’aspect principal du Cours n’est pas d’affirmer la lumière et l’amour à l’intérieur de nous mais de découvrir et de pardonner les blocages d’ego que nous avons érigés pour cacher la présence de l’amour. Quand ils seront enlevés par le processus de pardon, la lumière et l’amour de Dieu se manifesteront automatiquement dans nos esprits.


Jésus nous demande de nous servir de nos relations comme des miroirs afin de découvrir tout ce qui est non guéri en nous. Pour pouvoir le faire, c’est notre responsabilité d’en être conscient. Comme Jésus avait rappelé à Helen Schucman : «Tu es bien trop tolérante à l’égard des vagabondages de l’esprit et tu excuses passivement ses malcréations». T-2.VI.4:6


ACCEPTATION – Ne Pas Prendre Notre Ego Sérieusement


C’est l’irréalité du péché qui rend le pardon naturel et entièrement sain, un profond soulagement pour ceux qui l’offrent ; une quiète bénédiction là où il est reçu. Il n’approuve pas les illusions mais les recueille légèrement, avec un petit rire, et les dépose doucement aux pieds de la vérité. Et là elles disparaissent entièrement. Leçon 134.6:1-3


Quand par le fait d’être conscient, nous découvrons que le problème se situe en nous, l'ego tente de reprendre ce qu’il a perdu en se servant de la clairvoyance que nous venons d’acquérir pour nous accuser de nos péchés. Il se trouve une grande tentation de le croire et nos doigts accusateurs pointent maintenant vers notre propre tête. Notre réponse donne encore de la réalité au monde de l'ego.

Cependant, ce drame qui est le nôtre se produit encore dans le rêve de séparation d’avec Dieu et rien n’est vraiment en train d’arriver. Comme lorsque tu t’éveilles d’un cauchemar, tu réalises que rien ne s’est finalement produit, ainsi Jésus nous demande d’apprendre à rire doucement de nos rêves d’ego.  Rien de ce que nous puissions faire ne peut blesser notre nature Christique – autrement le péché serait possible.


Regarder notre culpabilité avec acceptation est le changement de perception que le Cours appelle un miracle. Tout ce à quoi nous résistons persiste, par contre ce que nous acceptons sera guéri. Le Cours nous demande de regarder les ténèbres dans nos esprits et d’accepter sans jugement ce que nous y trouvons. On ne nous demande pas de réprimer notre colère ou de la transformer, mais simplement de l’observer tout en l’acceptant doucement et en attendant patiemment pour le moment où elle aura disparu. La cause de toute notre souffrance vient du désir à maintenir l’apparente séparation d’avec Dieu et ainsi de préserver notre individualité.


Il t’enjoint de Lui porter chaque terrible effet afin qu’ensemble Vous regardiez sa sotte cause, et que en ries avec Lui un moment. Tu juges les effets, mais Il a jugé leur cause.    T-27.VIII.9:3-4


DEMANDE D’AIDE – Offrir nos problèmes au Saint-Esprit 


Le Saint-Esprit ne demande te toi que ceci : apporte-Lui chaque secret que tu lui as fermé. Ouvre-Lui chaque porte et invite-Le à entrer dans les ténèbres pour les dissiper. À ta requête, il entre avec joie. Il porte la lumière aux ténèbres si tu Lui ouvres les ténèbres. Mais ce que tu caches, Il ne peut le regarder. T-14.VII.6:1-5


Lorsque nous décidons d’être heureux et non d’avoir raison, nous invitons le Saint-Esprit dans nos esprits pour éloigner la culpabilité à laquelle nous nous accrochions. Il est important de réaliser que nous ne sommes pas ceux qui guérissons notre esprit – nous ne faisons que permettre au Saint-Esprit d’enlever ce qui nous coupe de Dieu. Nous n’avons pas à comprendre comment cela se produit. Notre travail se situe aux deux premiers stades de ce processus – Conscience et Acceptation. Pour être guéri nous avons besoin d’aide en dehors de notre système de pensée d'ego. Cet aide doit attendre jusqu’à ce qu’elle soit demandée car elle ne s’ingérera jamais de force en nous contre notre libre arbitre.


La prochaine fois que tu sentiras avoir perdu ta paix, il t’aidera de savoir que tu peux arrêter un instant et devenir conscient de l’endroit où tu te sens inconfortable dans ton corps. Cet endroit est un reflet dans ton esprit d’un non pardon dans ton corps. Mets ta main à cet endroit dans un geste de simple acceptation et dis-toi qu’il est correct de se sentir ainsi. Lorsque tu te sens prêt, demande au Saint-Esprit de voir le problème d’une façon différente dans ta vie.


Michael Dawson - traduit par Stella Pilon

A suivre:  
L'effondrement du temps

Partager cet article

Repost 0

commentaires