Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 11:01

Comment savoir si mes directives viennent de mon Moi supérieur ? (ndlr: du Soi selon la terminologie du Cours en miracle)

 

C’est le sentiment de te détendre dans quelque chose – l’absence du besoin de vouloir surmonter quoi que ce soit – qui finit par t’amener à reconnaître ce que tu cherches. La raison en est simple. Lorsque tu te détermines à faire quelque chose, tu te rabaisses au niveau de pensée de l’égo et tu dresses une barrière devant l’information qui provient de ton Moi unifié, le Moi qui s’étend au-delà des limites de ton mental d’égo.

 

J’ai peur de ne pas recevoir de directives de mon Moi unifié. J’ai l’impression que je dis cela parce que, très souvent, lorsque j’ai demandé des directives, je n’ai pas eu connaissance d’en avoir reçu.

 

Tu t’attends à entendre la trompette des anges, mais ce n’est pas ainsi que tu communiques avec ton Moi ou avec moi. Tu dois écouter la voix qui t’apporte la paix. Que la voix paraisse ordinaire, bien connue ou inhabituelle, tu peux être certaine d’entendre la voix de ton Moi lorsque tu l’entends avec un sentiment de paix. Lorsque tu te trouves dans un état conflictuel – et tu t’y trouves assurément lorsque tu forces les choses – tu n’es pas dans une expérience de paix et tu sais alors que c’est la voix de l’égo.

 

Tu cherches quelque chose que tu as imaginé bien plus complexe que ça ne l’est en réalité. La voix tranquille qui t’apporte la paix est une voix que tu as bien souvent entendue mais à laquelle tu n’as accordé aucune crédibilité.

 

C’est curieux : lorsque je questionne cette voix pour des enseignements, je reçois de merveilleuses réponses. Mais lorsque je demande des directives, je n’ai pas de réponse et j’ai l’impression que cela me renvoie à mes propres ressources et me ramène à l’effort.

 

Tu as cherché à avoir des conseils sur ce qu’il faut faire. Or ce que tu fais n’a que peu d’importance. L’important c’est pourquoi tu le fais et comment tu le fais… et non ce que tu fais.

 

Source: "Dialogue sur l'éveil" de Tom Carpenter

(Voir "mes livres d'éveil" pour plus de détail sur ce grand livre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivadevata 21/12/2011 11:36


suite com...


C’est curieux : lorsque je questionne cette voix pour des enseignements, je reçois de merveilleuses réponses. Mais lorsque je demande des directives, je n’ai
pas de réponse et j’ai l’impression que cela me renvoie à mes propres ressources et me ramène à l’effort.


 


Tu as cherché à avoir des conseils sur ce qu’il faut faire. Or ce que tu fais n’a que peu d’importance. L’important c’est pourquoi tu le fais et comment tu le fais…
et non ce que tu fais.


** Hé oui, l’Esprit
Saint ne dirige pas, ceci n’est pas de son Esprit, sa Voie et sa Voix est liberté et l’expression de l’Amour qui ne pose pas de condition. Il a juste « besoin » que tu libères cette
partie de ton esprit qui si refuse, et ton choix découle de ton libre arbitre pour avoir pouvoir d’agir intérieurement. Cette voix est de la nature de l’être, et comme l’indique Tom Carpenter,
elle te rend à l’êtreté et non dans le faire. Par contre, cet état va changer radicalement le faire dans l’Etre, c’est exactement là qu’opère la magie des dons Divins, au Centre même de ce que
« CE QUI EST » et qui se révèle par émergence de l’ouverture accomplie, va te permettre d’accomplir alors. La notion d’effort se traduit plus par une attention nouvelle, une vigilance
que ce qui te conduit est grandiose et tellement vrai, une clarté qui décille la vision limitée que l’esprit séparé fermait jusqu’alors. Ceci t’ouvre la voie aussi surement qu’avant tu marchais
dans le flou, nourrit de doutes, de croyances erronées, plongé dans l’obscurité et que maintenant l’on tient devant toi un flambeau allumé, qu’une Présence puissante, aimante, indéfectible t’est
révélée. Tu n’es plus jamais seul, le lien puissant de l’Unité jamais ne t’abandonne, quelque que soit le lieu, les circonstances, Ceci est présent à jamais.


Ceci me ramène à mes
propres ressources, en effet, car tout est déjà déposé en nous, IL ne nous a jamais, ô grand jamais laissé dépourvu, ni abandonné. L’Amour est Cela, oui, de fait, rejoignant intemporellement les
paroles de J : « Avant que tu n’es frappé, il t’est déjà répondu. **


 Namasté


 


Le moulin du St
Esprit tourne


Et moud le
grain


Pour en
obtenir


Le pain de la
cène,


Celui qui
rassasie,


Qui fait
cesser


Toute faim


Des désirs


A
l’asservissement


De l’égo.

vivadevata 21/12/2011 11:35


suite com...


C’est curieux : lorsque je questionne cette voix pour des enseignements, je reçois de merveilleuses réponses. Mais lorsque je demande des directives, je n’ai
pas de réponse et j’ai l’impression que cela me renvoie à mes propres ressources et me ramène à l’effort.


 


Tu as cherché à avoir des conseils sur ce qu’il faut faire. Or ce que tu fais n’a que peu d’importance. L’important c’est pourquoi tu le fais et comment tu le fais…
et non ce que tu fais.


** Hé oui, l’Esprit
Saint ne dirige pas, ceci n’est pas de son Esprit, sa Voie et sa Voix est liberté et l’expression de l’Amour qui ne pose pas de condition. Il a juste « besoin » que tu libères cette
partie de ton esprit qui si refuse, et ton choix découle de ton libre arbitre pour avoir pouvoir d’agir intérieurement. Cette voix est de la nature de l’être, et comme l’indique Tom Carpenter,
elle te rend à l’êtreté et non dans le faire. Par contre, cet état va changer radicalement le faire dans l’Etre, c’est exactement là qu’opère la magie des dons Divins, au Centre même de ce que
« CE QUI EST » et qui se révèle par émergence de l’ouverture accomplie, va te permettre d’accomplir alors. La notion d’effort se traduit plus par une attention nouvelle, une vigilance
que ce qui te conduit est grandiose et tellement vrai, une clarté qui décille la vision limitée que l’esprit séparé fermait jusqu’alors. Ceci t’ouvre la voie aussi surement qu’avant tu marchais
dans le flou, nourrit de doutes, de croyances erronées, plongé dans l’obscurité et que maintenant l’on tient devant toi un flambeau allumé, qu’une Présence puissante, aimante, indéfectible t’est
révélée. Tu n’es plus jamais seul, le lien puissant de l’Unité jamais ne t’abandonne, quelque que soit le lieu, les circonstances, Ceci est présent à jamais.


Ceci me ramène à mes
propres ressources, en effet, car tout est déjà déposé en nous, IL ne nous a jamais, ô grand jamais laissé dépourvu, ni abandonné. L’Amour est Cela, oui, de fait, rejoignant intemporellement les
paroles de J : « Avant que tu n’es frappé, il t’est déjà répondu. **


 Namasté


 


Le moulin du St
Esprit tourne


Et moud le
grain


Pour en
obtenir


Le pain de la
cène,


Celui qui
rassasie,


Qui fait
cesser


Toute faim


Des désirs


A
l’asservissement


De l’égo.

vivadevata 21/12/2011 00:47


Com. : Entendre la voix du « Moi supérieur »


 


Comment savoir si mes directives viennent de mon Moi supérieur ? (ndlr: du Soi selon la terminologie du Cours en miracle)


 


** L’on peut reconnaître
la voix et la voie de la « Présence Divine », le Moi Supérieur ou l’Esprit Saint en notre nature divine à ce qu’elle s’exprime dans une spontanéité parfaite, sans calcul, au-delà du
mental, quelque chose qui arrive avec une fulgurance, provocant un bien être intérieur, une joie jubilatoire, non préparé, cette voix dans la voie, que tu ressens comme surnaturelle et qui à la
fois t’est si familière, rassurante, bienveillante, arrivant à l’instant opportun.  Elle te remplit, elle te nourrit comme ce symbolisme utilisé par le maître J dans la cène du partage du
pain et du vin. Cette voix exprime la sagesse et l’amour sans jamais rien brusquer. Elle est l’Ami que tu as toujours et sur lequel tu peux toujours compter, mais que tu avais délaissé. Elle
connaît tout de « toi », elle te guide dans ce que la perfection t’a gardé qui n’est pas corrompu, ce en quoi toute Confiance repose, où tu peux poser la tête sans craindre de la
perdre. Elle est l’étonnement de ce qui ignorait jusqu’à ce jour sacré où tu as consenti à écouter dans le silence. Le Soi immortel et éternel en est la Source. **


 


J’ai peur de ne pas recevoir de directives de mon Moi unifié. J’ai l’impression que je dis cela parce que, très souvent, lorsque j’ai demandé des directives,
je n’ai pas eu connaissance d’en avoir reçu.


 


** La peur d’entendre
quelque chose que tu as oublié et qui te contre dise en tant que « moi » séparé, est le principal obstacle. Auras-tu l’entendement avec l’esprit ouvert ou fermé, telle est ta réponse, la
réponse est déjà donnée en Réalité, mais tu ne l’entends pas, le système de déni de l’égo étant encore efficace, empêche que cela arrive jusqu’à ta perception. Oui, la paix en est un des vecteurs
ainsi que cette jubilation bouillonnante et innée qui en irradie, tu sais que tu touches l’infini, car c’est ce qui se passe, ton intuition réaccordée te confirme la Vérité de l’expérience et
change le paradigme de vie l’ouvrant vers l’inimaginable.


Au début, afin d’affuter
l’outil récepteur de l’entendement au Divin, il est de bonne augure de s’inspirer de ce qui a été enseigné et de s’en imprégner jusqu’à l’immersion, comme l’arrivée de l’Esprit Saint lors du
véritable baptême où Jean-Baptiste reconnaît celui-ci en Jésus.


Il y a aussi un autre
point tout aussi capital que j’ai pu observer, c’est que lorsque cette voix impérieuse te communique ses enseignements, ceux dont la sagesse est si révélatrice, qu’elle va te conduire en lieu
sûr, dans le Royaume de Dieu ils doivent impérativement pratiqués et respectés, et de ceci la Confiance doit s’imposer hors de tout doute, ce qui est en effet spécifié dans UCEM. De ceci, je puis
témoigner, que lorsque tu acquiesces à ce qu’il y a de grand en toi, les miracles suivent immanquablement, car alors tu ne les retiens pas, car le consentement est total. Comme l’a indiqué
« J », ton esprit doit redevenir pur et innocent comme celui du petit enfant. **


 


C’est curieux : lorsque je questionne cette voix pour des enseignements, je reçois de merveilleuses réponses. Mais lorsque je demande des directives, je n’ai
pas de réponse et j’ai l’impression que cela me renvoie à mes propres ressources et me ramène à l’effort.