Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 21:32

La suite du résumé de Mickael Dawson sur le Cours en miracle.  (déja publié en avril 2010)

Je me faisais récemment demander cette question : « Dans quelle mesure créons-nous notre propre réalité le long d’une vie ? ». C’est un sujet intéressant qui ramène l’ancienne question du libre choix par opposition à la prédétermination. Un nombre d’enseignants actuels soutiennent que tout est prédéterminé ; que nous ne sommes que des pions dans le grand jeu cosmique de Dieu. Quelques-uns sont créés des meurtriers pendant que d’autres en sont les victimes et aucun d’eux n’a quelque choix en la matière. Cependant, le Cours souligne que nous avons le choix bien qu’il ne soit pas infini. Pour comprendre la position du Cours, nous devons aller à l’intérieur de ses enseignements en ce qui a trait au temps ; ce qui signifie regarder en premier la métaphysique du Cours. Ensuite, nous pouvons regarder ce que le Cours dit à propos des prises de décision.


Le temps


Jésus précise que nous avons besoin de nouvelles idées en ce qui a rapport au temps mais déclare aussi combien il nous est difficile de comprendre ces idées. Le temps linéaire est notre réalité, alors que Jésus nous dit que le temps est holographique – tout se produit en un moment. L'ego utilise le temps pour se préserver. Il nous dit que nous nous sommes séparés de Dieu dans le passé et que nous y sommes parvenus. Afin de nous sauver de la culpabilité envahissante qui en est résulté, il nous conseille de nier que tout ceci soit déjà arrivé. Ce péché imaginaire du passé est vécu dans le présent comme étant de la culpabilité qui mène à une peur de punition dans le futur. Toute notre peur provient de cette culpabilité inconsciente d’une séparation qui ne s’est vraiment jamais produite.

Par contraste le Saint-Esprit nous rappelle que la «petite idée folle» (voir plus bas) de séparation fut défaite par le Saint-Esprit au moment où elle fut pensée.


Dieu a donné Son Enseignant pour remplacer celui que tu as fait et non pour être en conflit avec lui. Et ce qu’Il voulait remplacer a été remplacé. Le temps n’a duré qu’un instant dans ton esprit, sans effet sur l’éternité. Ainsi tout le temps est passé, et tout est exactement comme c’était avant que la voie vers le néant n’ait été faite. Le tout petit battement de temps pendant lequel la première erreur a été faite, et toutes les autres dans cette seule erreur, contenait aussi la Correction pour celle-là, et toutes les autres venues dans la première. Et dans ce tout petit instant le temps a disparu, car voilà tout ce qu’il a jamais été. Ce à quoi Dieu a répondu a reçu réponse et a disparu.                                           
«Un Cours en Miracles» T.590 ; 26.V3 :1-7


Dans ce «petit battement de temps» l’univers entier est né, a évolué et est mort avec toutes les pensées que nous avons connues.


«Toute pensée produit une forme à un certain niveau.»  (T.33-T-2.VI.9:14), ainsi que toutes ces pensées manifestées dans le temps et l’espace. Ceci est assez semblable aux univers parallèles hypothétiques annoncés par certains physiciens quantiques – que tous résultats possibles d’une expérience existent et le scientiste qui y participe choisit de manifester l’un d’entre eux. Bien que tout fût corrigé en cet «instant originel» nous avons choisi de ne pas accepter la correction du Saint-Esprit et nous continuons par esprit de contraction comme si nous étions encore des individus spéciaux qui sommes séparés dans l’espace et le temps linéaire


Le monde du temps est le monde de l’illusion. Ce qui est arrivé il y a bien longtemps semble arriver maintenant. Des choix qui ont été faits depuis longtemps paraissent s’offrir, encore à faire. Ce qui a été appris et compris et depuis longtemps dépassé est considéré comme une pensée nouvelle, une idée fraîche, une approche différente. Parce que ta volonté est libre, tu peux accepter ce qui est déjà arrivé ; à n’importe quel moment que tu choisis ; et c’est alors seulement que tu te rends compte que cela a toujours été là.  Mais nous voyons le voyage à l’endroit où il s’est terminé, le regardant en arrière, imaginant que nous l’entreprenons encore une fois ; revoyant mentalement ce qui est déjà fini.  M-2.3:1-5


Pour éclaircir ceci je vais me servir de quelques analogies. Ce sont des romans de fiction actuellement disponibles qui donnent au lecteur un choix de complots à développer. Et à la fin de chaque chapitre vous choisissez parmi un choix de conspirations ; par exemple, si le héros se marie ou demeure célibataire. Vous êtes alors dirigé vers la page appropriée et l’histoire continue basée sur votre choix précédent de complot. Une ligne d’histoire multiple mais mon infinie, un nombre d’histoires que nous passons en revue dans notre théâtre de temps et d’espace.


Dr Kenneth Wapnick, dans son excellent livre,«A Vast illusion - time according to a Course in Miracles», se sert de l’analogie du VCR. L’enfant de Dieu endormi ou le décideur est assis et regarde les cassettes vidéo de ce qui s’est produit dans ce «petit battement de temps». Il a le choix entre deux énormes piles de cassettes vidéo qui sont égales– les bandes de l'ego et celles de leur correction par le Saint-Esprit. Une des cassettes de correction se nomme : «Expiation» dans laquelle le fils endormi de Dieu s’éveille finalement et réalise joyeusement qu’il n’a jamais quitté la maison de son Père et que le temps et l’espace sont illusoires. À ce moment il arrête la pratique inutile du visionnement des cassettes vidéo ainsi que ce qui s’est déjà produit.


C’est l’objectif du chemin spirituel – d’accélérer l’heure du réveil.  Comme Jésus déclare quelques fois dans le Livre d’Exercices, nous pourrions sauver des milliers d’années (plusieurs défilements de cassettes d’ego) si nous faisions correctement une leçon particulière. Le temps peut donc s’effondrer par le pardon. Par exemple, votre partenaire peut mourir soudainement et vous laisser le cœur brisé. En cet instant original vous pouvez avoir eu deux pensées – celle d’aller vers les drogues pour atténuer la douleur ou de consacrer votre vie à trouver une paix qu’aucune mort ne peut enlever – le choix de deux vidéos à regarder. Si vous vous tournez vers le Saint-Esprit pour des directives, Il vous persuadera de revoir la dernière et ainsi sauver du temps.


Nous ne souhaitons pas voir la puissance de notre esprit car alors, nous saurions être ceux qui choisissent ce qui se produit dans nos vies. Il serait impossible de se sentir une victime qui blâme les autres ou de connaître une colère justifiée – ce sont toutes des choses que nos ego adorent et se servent pour maintenir l'ego.  Le Cours nous dit que l'ego surmonte ce problème premièrement, en prenant une décision et immédiatement après niant l’avoir fait. Par exemple, confronté à une décision difficile vous allez vers l'ego pour de l’aide. Il peut vous suggérer d’éviter le problème en devenant malade. Vous, le décideur, décidez donc que c’est un bon conseil, vous choisissez d’attraper la grippe et de vous retirez au lit et ainsi vous remettez la décision difficile. Le moment où vous décidez d’attraper la grippe vous nier immédiatement avoir pris la décision. Vous ne pouvez donc plus être blâmé pour avoir remis la décision parce que vous êtes la malheureuse victime d’un microbe grippal et n’êtes plus du tout en condition de prendre des décisions appropriées.

À cause de notre fixation avec le temps linéaire, il est difficile pour nous de réaliser que tous nos problèmes peuvent être résolus instantanément.  La vidéocassette corrective a toujours existée et nous ne devons pas retarder à la revoir de nouveau.


Je semble avoir des problèmes uniquement parce que je me sers mal du temps. Je crois que le problème vient d’abord, et que du temps doit passer avant qu’il puisse être résolu. Je ne vois pas que le problème et la réponse arrivent simultanément. La raison en est que je ne me rends pas compte encore que Dieu a placé la réponse avec le problème, de façon à ce qu’ils ne puissent être séparés par le temps. Le Saint-Esprit m’enseignera cela, si je Le laisse. Et je comprendrai qu’il m’est impossible d’avoir un problème qui n’ait pas déjà été résolu. Leçon 90-3.2


Ceci se rapporte aussi aux enseignements du texte à propos des Lois du Chaos où il déclare qu’il n’y a pas d’hiérarchie d’illusions, aucun ordre de difficulté dans les miracles. Tout problème, sans tenir compte de son apparente envergure, a déjà été corrigé et ne fait simplement qu’attendre l’acceptation. Notre tâche est de nous retourner vers le Saint-Esprit et Lui demander Son avis pour savoir quelle vidéocassette nous devons revoir et ainsi accélérer le temps pour visionner celle de l’Expiation (Correction).


Toi qui crois encore vivre dans le temps et qui ne connais pas qu’il a disparu, le Saint-Esprit te guide encore à travers le labyrinthe infiniment petit et insensé que tu perçois encore dans le temps, bien qu’il ait disparu depuis longtemps. Tu penses vivre ce qui est passé. Chaque chose que tu regardes, tu l’as vue un court instant, il y a longtemps, avant que son irréalité ne fasse place à la vérité. Pas une seule illusion ne reste encore sans réponse dans ton esprit. L’incertitude fut portée à la certitude il y a si longtemps qu’il est dur, en effet, de la tenir dans ton cœur, comme si elle était encore devant toi. T-26.V.4


Certains textes cités plus haut ont été extraits d’un article intitulé « L’Effondrement du temps »

La prise de décision


Je me suis fait demander récemment si notre maison en Australie deviendrait le Centre Australien pour la Paix Intérieure ? J’ai répondu qu’elle était trop petite pour être un centre malgré qu’elle puisse accommoder de petits ateliers. J’aimerais me servir du thème de cet article pour explorer cette question en profondeur. Puis-je et devrais-je commencer un centre pour la paix intérieure ? Me reportant à la métaphysique du Cours, je vois que je peux seulement revivre ce qui s’est produit dans ce «petit battement de temps». Si une «vidéo cassette» d’un centre Australien pour la paix intérieure n’existe pas il est absolument impossible pour qui que ce soit de créer un centre car nous pouvons seulement repasser ce qui s’est déjà produit. S’il se trouve une cassette vidéo existante, je dois encore choisir de la rejouer. Le seul critère pour la rejouer vient de ce qu’elle nuirait ou aiderait à mon éveil. Jésus ne nous demande pas de faire connaître «Un Cours en Miracles» mais «d’accepter l’Expiation (Correction) pour nous-même» - signifiant, de s’éveiller du rêve de temps et d’espace et de séparation. Il m’est impossible de savoir s’il est de mes plus hauts intérêts d’avoir un centre physique, je dois donc chercher les directives du Saint-Esprit. Si le projet contient un bien-fondé je devrai attendre le moment et l’occasion exacts. S’il doit y avoir un centre en quelque part je deviendrai conscient d’une nouveauté dans ma vie,  quelque courant ou mouvement qui me demande de bouger dans une direction particulière et je dois le saisir et m’y fondre. J’ai donc décidé de prendre la décision d’accepter cette nouvelle direction malgré que je ne connaisse pas la destination finale ou le temps propice. Le voyage sera aussi important que la destination sur mon cheminement de pardon.


Ne prenons des décisions à tous les instants, en cela nous n’avons pas de choix. Le seul choix consiste à décider avec qui nous les prenons. Aucune décision n’est prise par nous-même. Nous allons toujours vers l’ego ou le Saint-Esprit pour nous conseiller.


Et pourtant tu ne peux pas prendre de décisions par toi-même. La seule question est vraiment de savoir avec quoi tu choisis de les prendre. C’est vraiment tout….tu ne prendras pas de décisions par toi-même quoi que tu décides. Car elles sont prises avec des idoles ou avec Dieu. Tu demandes l’aide de l’antéchrist ou du Christ, et celui que tu choisis se joindras à toi et te dira quoi faire. T-674 ;T-30.I.14:3-9


C’est ici que nous créons notre propre réalité en choisissant l'ego ou le Saint-Esprit qui va nous conseiller quel «vidéo» nous allons revoir. La quantité de «vidéos» dont nous avons à choisir est fixée et dépend du nombre de choix que nous avons eu à l’origine dans ce «petit battement de temps». C’est la partie prédéterminée de l’équation. L’endroit où notre libre arbitre entre en jeu se trouve dans le choix des «vidéos». Notre dernier geste de libre arbitre se fera lorsque nous abandonnerons le tout pour dépendre totalement sur la guidance du Saint-Esprit.  C’est là seulement que nous connaîtrons la paix après avoir laissé tomber pour toujours nos plans d’ego pour trouver le bonheur.

Un esprit guéri ne fait pas de plans. Il exécute les plans qu’il reçoit en écoutant une sagesse qui n’est pas la sienne. Il attend jusqu’à ce qu’il ait été instruit de ce qu’il faut faire, puis il entreprend de le faire. Il ne compte sur lui-même pour rien, sauf son aptitude à accomplir les plans qui lui sont assignés. Il est en sécurité dans la certitude que les obstacles ne peuvent freiner son progrès vers l’accomplissement de n’importe que but qui sert le plan plus vaste établi pour le bien de tous. Leçon 135 p.262


Relâcher le contrôle de manœuvrer notre propre bateau le long de la vie et passer la barre à un pouvoir plus puissant est peut-être la plus difficile des leçons que nous ayons à apprendre nous dit Jésus dans cette leçon finale: 


Il est possible même en ce monde de n’entendre que cette Voix (Saint-Esprit) et aucune autre. Cela demande un effort et un grand désir d’apprendre. C’est la dernière leçon que j’ai apprise, et les Fils de Dieu sont aussi égaux apprenants qu’ils le sont comme Fils.         T.81 ; T.5.II3 :9-11


Cependant chaque jour nous pouvons pratiquer à demander au Saint-Esprit lequel des «vidéos» Il préfèrerait nous voir réexaminer afin que nous puissions faire effondrer le temps et accélérer le jour où nous choisirons de revoir celui de l’Expiation correction (Correction) afin de nous rappeler notre réalité spirituelle ainsi que notre vraie demeure au Ciel.


Michael Dawson - traduit par Stella Pilon

Partager cet article

Repost 0

commentaires