Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 21:21

David Icke est surtout connu pour son combat contre les illuminatis, les  reptiliens, et ses thèses conspirationnistes. Or, j'ai découvert à travers une interview un autre visage moins connu et plus intéressant selon mes préférences actuelles. Il y est plus souvent questions d'idées de fonds, de métaphysique, et donc des causes plutot que des effets au sujet de ce qui se passe dans ce monde. Voici des extraits choisis :

 

 

"In Conversation with David Icke" - Sedona, Arizona, February 2009

Morceaux choisis d’une conversation à 3 entre David Icke, Kerry Cassidy et Bill Ryan

 

DI : Plus vous parlez de votre vérité, même si les gens n'écoutent pas, plus vous changez, vous offrez un champ vibratoire auquel d'autres personnes peuvent s'accorder. Quand je vois la vitesse à laquelle les gens s'éveillent, ce n'est pas à cause de l'information sur Internet, ce n'est pas à cause des informations qui sont dans mes livres ou les livres des autres. Il se passe quelque chose d'énorme au niveau vibratoire qui s'accorde complètement avec ce que j'ai reçu par la médium en 1990 qui était : "Une révolution spirituelle arrive et elle prendra la forme d'un changement vibratoire."

 

DI : Nous traversons le processus où tout se brise et si nous pouvons le percevoir pour ce qu'il est, c'est à dire une expérience collective pour arriver où nous aimerions aller (un monde de gentillesse, d'amour, et de libertés pour exprimer votre singularité plutôt qu'être emprisonné dans une version rétrécie de vous-même et de fausse identité qu'on vous a inculquée) alors, c'est bien plus facile que si vous cherchez à vous agripper à l'épave de ce système mourant pour en maintenir ensemble les morceaux.

 

DI : Pour moi, il n'y a pas de plus grande maladie que l'insécurité car tout découle de celle-ci. Comme par ironie c'est lorsque j'étais au sommet du ridicule national de masse que j'ai trouvé ma sécurité. Il y a cette phrase dans une chanson, qui vient, je crois, des années 60 : "Freedom's just another word for 'nothing left to lose'."  [liberté: un mot de plus pour dire "plus rien à perdre"]. Et vu sur un autocollant : "Vous riez de moi car je suis différent. Je ris de vous car vous êtes tous semblables."

 

C'est le Mental qui, à travers le corps, s'occupe de statuts et de symboles de succès : "Combien de babioles as-tu amassées ?" Alors que la Conscience se fout des babioles. Elle sait qu'elles sont illusions. Et quand vous prenez les babioles en compte, ce sont ces babioles qui vous contrôlent, vous ne les contrôlez pas. (Rires)

 

DI :  A mon avis, la base essentielle, à la fois, pour traverser ce krach et aboutir à quelque chose de beaucoup mieux en résultante, et pour toute cette transformation en général, est de sortir du Mental pour aller dans la Conscience, comme je l'appelle. Cette Conscience, qui est au-delà de ce jeu de réalité virtuelle, au-delà de cet ordinateur biologique que nous nommons  corps.

Et vous pouvez voir la différence parce que le Mental fonctionne avec des structures, des hiérarchies, il sépare. Pour lui, tout est à part.

 

BR :  Et en divisant.

 

DI :   Oui. Et si c'est ce que vous êtes, si c'est ainsi que vous voyez la vie, en termes de structures hiérarchiques, de divisions, et de compétitions et tout ça, vous êtes centré dans le Mental. Ironiquement, les religions sont dans le Mental. Ce sont des constructions mentales. C'est pourquoi elles ont des règlements. comment pouvez-vous appréhender votre propre vie et contrôler votre propre expérience si vous ne savez pas qui vous êtes, où vous êtes et quelle est la nature du monde dans lequel vous vivez ? Cette information, est vraiment la plus importante pour moi, car elle déplace le point d'expérience qui est "dans ce monde" à celui d'"observer ce monde", ou à une combinaison des deux points de vue.

 

Si vous restez "de ce monde" et "dans ce monde", alors ce qui va venir sera un horrible cauchemar. Mais si, en devenant plus conscient, vous devenez l'observateur, tout en vivant l'expérience, ce sera plus facile. Plus facile, parce que ce n'est pas vous, c'est votre expérience que vous observez

Pour moi, toute la portée de ce labyrinthe, de ces portes qui s'ouvrent et qui se ferment depuis 2003, et cela devient de plus en plus profond, et encore plus et plus profond, c'est : "Qu'est-ce que la réalité? Qui sommes-nous et que faisons-nous ici ? Et comment interagir avec cela ?"

 

Il me semble très clair que nous avons à faire à un univers de réalité virtuelle, extrêmement avancé, par rapport à ce que nous appelons des simulations virtuelles de réalité dans ce monde. Ce n'est pas une supposition, c'est un fait scientifique démontrable. les cinq sens décodent simplement l'information vibratoire en signaux électriques. Ils envoient ces signaux électriques au cerveau. Le cerveau les décode dans cette construction que nous pensons être là-bas, à l'extérieur de nous, mais qui se trouve en fait en nous-même.

 

Nous pensons que le seul endroit, où ce monde existe - un monde soi-disant solide, un monde à trois dimensions - se trouve là, à l'extérieur. Alors qu'en fait, il n'existe pas là, à l'extérieur. L'extérieur n'est que champs vibratoires. Ce monde existe ici, à l'intérieur de nous, au fur et à mesure que nous le construisons. Même le cerveau est une construction qui sert à décoder. Ce n'est réellement qu'au niveau des énergies subtiles que l'on décode.

 

C'est très, très important à cause des manipulateurs, qui ont gardé cette compréhension  fondamentale, qui l'ont transmise au plus haut niveau du réseau des sociétés secrètes et l'ont retirée des circuits de diffusion publique. C'est la même chose que de...  (et c'est ce que les gens font à cause de la suppression de cette compréhension), que de se tenir dans un cinéma et de s'énerver contre l'écran car on n'aime pas le film.

 

KC :  Hahaha.

 

DI : Et d'autres disent : "Vous êtes fous. Vous ne changerez jamais le film en invectivant l'écran. Trouvez la salle de projection et changez la bobine si vous n'aimez pas le film."  La projection se trouve profondément enfouie en nous-même. J'ai lu récemment que des chercheurs ont montré qu'uniquement 5% de notre comportement et de nos décisions sont faits consciemment. En fait, je dirais que, personnellement, je ne pense pas que ce soit vrai. Je dirais plutôt que 100% de ce qui arrive dans cette réalité tridimensionnelle, se trouve uniquement dans nos têtes - ou plutôt que c'est une projection.

 

L'esprit conscient n'est pas du tout celui qui prend les décisions. Il en est l'observateur et il en fait les expériences. Il est comme un projecteur de film qui vient de l'intérieur, de ce qu'on appelle le subconscient, de tous ces schémas qui nous ont influencés et qui affectent notre projection ainsi que la lecture que nous en faisons. Tout ça vient du subconscient. Quand ça arrive sur l'écran là-dedans [montre son front], symboliquement l'écran du cinéma, le jeu est fait, c'est déjà un fait accompli.

 

C'est en nous-même que le changement doit se produire, si l'on veut changer la projection - qui n'est que l'expérience du Mental conscient. Les gens s'emmêlent tellement dans les filets de leurs pensées que c'est leur seul niveau. Vous les entendez parler du subconscient et tout ça, mais en fait c'est : "Je l'ai pensé." Alors comment se fait-il que des expériences ont montré que des changements électriques et musculaires nécessaires pour une action se produisent un quart de seconde avant que l'esprit conscient n'ait décidé de le faire ?

 

C'est parce qu'ils jouent l'action, et donc, cette phrase : "Nous devons entrer en nous-même," cette injonction New-Age "entrer en nous-même, nous devons aller à l'intérieur de nous-même" (et pourtant, dans le New-Age, il y a beaucoup de choses que je remettrais en question), ce thème est fondamentalement correct, à mon avis. Ce que toute cette conspiration essaie de faire, c'est de nous faire regarder à l'extérieur, là-bas, quelque part. "Allons protester. Allons manifester contre ceci ou cela. Allons-y." Et vous manifestez, vous avez un million de personnes dans les rues de Londres qui protestent contre la guerre. Qu'arrive-t-il? La guerre continue et ils lancent autre chose, une autre merde. Y a beaucoup de gens brillants qui arrivent à des conclusions brillantes, mais ils ne peuvent pas l'expérimenter, n'est-ce pas ? Ça ne mène nulle part.

 

DI :  Oui. Ça devient une sorte de point d'observation intellectuel et académique alors que la Conscience est quelque chose qui EST, simplement.

 

Ce qui est arrivé, et - je suggère qu'il a fallu que ce soit manipulé pour que ça arrive, au moins par ces familles et par d'autres niveaux de manipulation - c'est que nous avons été manipulés pour nous faire acquérir une fausse identité, qui nous identifie à notre Mental qui, lui, opère directement par l'intermédiaire du corps et s'appelle lui même : " David Icke, Ethel Jones...", se regarde dans le miroir et pense qu'il s'agit de sa véritable identité.

 

Vous pouvez trouver quelqu'un dans le milieu du New-Age qui parle de spiritualité, d'autres dimensions, - qui sont d'autres jeux de réalité virtuelle, je dirais - mais qui est coincé de façon évidente dans le Mental et ses valeurs. J'entends des gens New-Age parler de la Grande Fraternité Blanche, de la hiérarchie des anges et tout ça. C'est du langage Mental. La conscience n'a pas de hiérarchie. Elle EST. Toutes les possibilités. Tout ce qui est.

 

Parce que la conscience EST. La Conscience ne pense pas. C'est pourquoi la Conscience est silencieuse quand on y accède, parce qu'elle n'a rien à résoudre. Le bavardage vient du mental car celui-ci essaie constamment de tout résoudre [David Icke imite du bavardage]. C'est du papotage : "Et alors hier ? Qu'a-t-elle dit sur moi ?" [d'autres bruits de bavardage] Silence - Conscience. Donc pour vous garder dans le Mental, et ce complot consiste à garder la population dans le Mental

 

Ce sont des prisons mentales qui limitent notre notion de nous-même. Une fois que vous avez une croyance rigide, vous la nommez. J'ai une philosophie toute simple à ce sujet : Si vous pouvez me dire ce en quoi vous croyez en le nommant, vous êtes dans une prison, parce que tout EST... nous tous, nous SOMMES. Tout simplement. C'est la "Force Sans Nom",  je l'appelle ... Conscience.

Vous créez la religion, vous la nommez, puis viennent les règles et les règlements, (c'est ainsi que la construction mentale fonctionne) qui vous dictent à quoi vous devez vous conformer si vous voulez vous qualifier du nom qui a été trouvé. "Vous n'êtes pas chrétien si vous croyez cela..." et tout ça.

 

C'est le choix que nous faisons. Nous sommes toujours Conscience et quand nous quittons le corps nous devenons beaucoup plus conscients de tout, que nous ne le sommes aujourd'hui. Nous sommes toujours conscients, nous sommes tous Conscience éternelle. Mais la question est : "De quelle sorte d'expérience voulons-nous ici ?"

 

DI :  J'entends des gens, peut-être New-Age, qui parlent de "lâcher prise devant la peur", "reprendre son propre pouvoir", et "Venez à cet atelier et nous vous montrerons comment faire." Puis ils disent : "Oh, ne parlez pas de complot, c'est trop négatif." Alors qu'arrive-t-il au lâcher prise et tout ça?

 

BR :  Ce sont les gens qui ont entendu que l'Ange Gabriel va sûrement venir nous sauver. Ça ne marche pas non plus. Le cerveau gauche est tout de même important pour transformer ces concepts, dans un langage de communication, que les gens coincés dans le cerveau gauche peuvent assimiler. Parce que si vous ne vous exprimez pas logiquement - de leur point de vue - avec des termes logiques que le cerveau gauche peut comprendre et qui est pour ainsi dire fermé à clé, cette clé n'ouvrira jamais la porte. Si vous voulez ouvrir le cœur et si vous voulez devenir conscient, alors nous devons nous poser la question : "Que ferait la Conscience dans cette situation ?"

 

La complication, je la vois avec des gens New-Age qui sont sur la scène et font des ateliers, pas tous bien sûr. Je la vois avec les gourous en Inde, pas tous non plus, mais beaucoup.  Cette complexité signifie deux choses: premièrement ils ne comprennent pas réellement parce que quand vous comprenez vraiment quelque chose, vous pouvez en parler simplement. l'autre versant de la complexité, c'est que si vous pouvez le rendre complexe à entendre, alors vous avez acquis du pouvoir sur votre audience. C'est un grand truc.

 

DI : Oui. "Vous devez passer par moi. Plus c'est compliqué, plus j'ai de pouvoir et plus vous devez passer par moi et pour plus longtemps. Et, au fait, n'oubliez pas le chèque dans la boîte en sortant." (Rires de Kerry). C'est pourtant si simple. C'est là où je voulais en venir. Les gens parlent de devenir conscient, c'est un mensonge.  Nous sommes conscients. C'est notre état naturel. Des barrières ont été mises en place, qui nous ont manipulés, et nous devons en prendre la responsabilité. Elles ont créé, symboliquement une coque de béton autour de notre état naturel. Dans cette enveloppe, il y a tout ce qui contrôle les gens : la peur et le stress, les conflits, la recherche du succès, la compétition, toutes ces choses.  Nous n'avons pas à devenir conscients. Nous le sommes. Il nous faut briser cette enveloppe. Et cette enveloppe, c'est la domination du Mental. Si on peut casser cette coque, on deviendra conscient.

 

Le langage est tout d'abord un produit mental car on ne pense pas comment... on ne parle pas comme on pense. On pense comment on parle et le langage est un des moyens de programmation.

Que sont les mots? Des champs vibratoires. Encore... même les mots. Les programmeurs agissent à un niveau vibratoire, un niveau d'ondes, qui ne sont décodées en langage qu'en traversant la construction du cerveau. Ce que je peux dire avec assurance, et c'est de plus en plus présent dans ma vie, c'est qu'il y a un facteur X que je ne comprends pas encore. Mais je sais parfaitement qu'il est là. C'est un élément qui mettra fin à ce jeu enfantin et insensé de contrôle humain.

 

BR : Vous voulez dire une influence externe ?

 

DI :  Il y a quelque chose. Absolument. A un niveau très profond, je le sais, je n'ai aucun  doute. A chaque fois que j'y pense, maintenant quand je suis très sûr de ce dont je parle, ce que je vois très clairement, c'est la planète entourée d'une cellule, d'une prison, et un gros verrou, avec une clé qui s'y insère.  Ce que vous ne voyez pas dans les infos, et donc ça n'entre pas dans votre état conscient, c'est à quelle vitesse le réveil de ce sommeil amnésique se fait. Et les choses avancent extraordinairement vite.

 

Je ne dis pas que demain matin le soleil va se lever et tout va être super. Nous sommes maintenant en plein dans une période de transition, il va y avoir de nombreux défis et ce crash va aller beaucoup plus loin. Mais au final, je pense que les dés sont jetés. Ça s'écroulera et nous pourrons commencer à créer une nouvelle société basée sur les valeurs de la Conscience plutôt que sur les limitations du Mental. J'ajouterai ceci, parce que je pense que c'est important. A mon avis, c'est important : je crois qu'il y a un grand danger que tout ce buzz de 2012 ne soit qu'une énorme et gigantesque diversion.

 

Des personnes de différents horizons, mais en particulier Jake Simpson, qui fait partie des insiders, nous ont bien dit que, quelle que soit notre vision de l'avenir, cette onde d'énergie, cette vague est effectivement en route vers notre planète, ou bien, vous pourriez le voir comme notre planète, notre système solaire pénétrant dans cette énergie. Ça vient.  C'est comme si vous surfiez et saviez qu'une vague arrive. Il y a des groupes entiers de gens sur la planète qui s'apprêtent à surfer sur cette vague et, dans un sens, il leur faut posséder la clé pour le faire. On pourrait dire, en un sens, la planche de surf, la Conscience, la clé qui permet de comprendre qui ils sont, ce qu’est vraiment la Conscience et en quoi ils sont unis, ce qui fait partie de la clé.

 

Source : projetcamelot.org

Partager cet article

Repost 0
Published by Christalain - dans ARTICLES DIVERS
commenter cet article

commentaires

lily-plum 23/02/2013 18:08


Merci beaucoup de m'avoir fait d'écouvrir cet homme, je regarde des videos de lui sur youtube et il est vraiment interessant.