Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 21:00

 Suite des articles écrits par F.Corbeil  au sujet du Cours en miracles - Il est conseillé, pour ceux qui "prennent le train en route" , de commencer par lire les articles les plus anciens, dans l'ordre chronologique  (voir rubrique Un cours en miracles - "Synthèse de F.Corbeil").

Lorsque l'on a trouvé, on ne cherche plus.  Lorsque l'on ne cherche plus, on se laisse trouver par Dieu qui est partout et en toute chose.  Non, je n'ai pas à me défendre sans cesse, à me battre pour survivre, à prouver que je suis digne d'être aimé et reconnu, à montrer que j'ai une valeur afin de ne pas être rejeté.  Dieu m'aime tel que je suis.  Mais je ne sais plus qui je suis et je crois au plus profond de moi que je n'ai pas de valeur, que je ne suis pas digne d'être aimé et que je mérite d'être rejeté et c'est cela que j'expérimente dans ma vie parce que j'y crois.

         Cette quête sans fin de devenir quelqu'un d'important, quelque chose de plus que ce que je suis, afin de me confirmer à moi-même que je ne suis pas celui que je pense être : cet être laid, répugnant et sans valeur qui, ayant commis un crime horrible, mérite la terrible punition.  Tout ce temps, cette énergie à prouver ce que je n'ai pas besoin de prouver et que je ne pourrai jamais prouver.  Car si je crois cette image que j'ai faite de moi, peu importe ce que je ferai pour la camoufler, ça ne marchera pas.

         J'essaierai d'avoir plus d'argent, plus de diplômes, plus de pouvoir. J'essaierai de me cacher sous des apparences de bonté et de gentillesse.  Je me blesserai, me rendrai malade pour prouver que je suis innocent.  Mais je sentirai toujours à l'intérieur de moi cette fausse image qui me hantera et me rappellera qu'un jour on verra vraiment qui je suis.  On verra que je suis coupable, sans valeur et l'on me rejettera et me laissera mourir dans une solitude et une souffrance insupportable.

         N'est-il pas plus facile de croire l'image que Dieu a de moi.  Il me voit toujours comme Son Fils bien-aimé.  Ce Fils qu'Il aime et qui est sans faute, sans peur et qui ne peut manquer de rien.  Celui qui n'a fait qu'un mauvais rêve.  Un rêve de peur et d'horreur qui n'a aucune réalité, provenant d'une vaine croyance qu'Il pouvait changer son image pour celle d'un meurtrier et d'un usurpateur du Pouvoir Divin.

        La bonne nouvelle est que l'on croit l'avoir fait, mais que l'on ne l'a fait qu'en rêve.  Rien ne s'est réellement produit.  Je ne me suis pas vraiment séparé de Dieu.  J'y ai cru et c'est pour cela que je souffre et que toute la souffrance du monde continue à être expérimentée.  Il suffirait de croire que ce monde n'est qu'un rêve, une illusion dans laquelle je me fais peur parce que je me crois coupable et que j'ai peur de revenir vers Dieu.

         Dans un rêve, tout peut se produire.  Mais lorsque je m'éveille, rien de ce que j'ai rêvé n'est réel.  Tout disparaît dans le néant d'où il est venu.  Et je me retrouve avec mon Père qui me tend les bras et qui me donne tout ce que je croyais avoir perdu.  Et je retrouve mon image, mon identité de Fils de Dieu pour toujours et toujours...

F.Corbeil

 

A suivre : La foi dans l'Amour du Père

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires