Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 14:18

Autrement-dit, le calendrier Maya est-il conciliable avec la spiritualité non-dualiste du type "Cours en miracles" ,  et si non, est-ce forcément un problème ?

 

J'ai commencé à aborder la question plus générale du  « mélange des genres » dans mon article précédent (transition printanière).  Dans l'optique des enseignements non-duels du Cours, « Est-il nécessaire de faire quoi que ce soit pour changer sa vie dans un monde d'illusion et de s'intéresser à ce qu'il s'y passe ? ». L'article publié à la suite de celui-ci  (« Fin du calendrier Maya : 2011 ou 2012 ? ») est une première occasion d'y réfléchir. Celui-ci présente t-il un intérêt alors que la pensée du Cours nous conseille de se tourner vers l'intérieur et surtout de se méfier de ce qui fait référence au passé... ou à l'avenir ?

 

Je me suis d'abord dit que si une partie de moi était fortement attirée par le calendrier Maya, il était inutile de nier cela, mais plus productif d'aller au bout de cet engouement pour voir en quoi les informations de son décryptage pouvait m'aider...ou me ralentir dans mon processus de réveil au monde réel. J'ai cherché aussi à évaluer la pertinence de sa grille d'interprétation des événements historiques, non seulement en observant l'actualité, mais aussi ma propre histoire. Le résultat est intéressant et l'on peut en effet voir se dessiner l'influence des cycles (les jours et les nuits) ainsi qu'une accélération du flux des événements depuis 10 ans.

 

Tout cela est mieux expliqué dans l'article de Johan Calleman, y compris le fait que la calendrier Maya est différent de tous les autres et n'est pas calqué sur les cycles astronomiques, il se réfère à un temps « quantique ». Je me suis donc naturellement demandé si le processus de réveil que je connaissais, ainsi que bien d'autres personnes,  depuis 10 ans, pouvait avoir un rapport avec ce calendrier. S'il n'y en a pas, alors il s'agit d'une « sacrée » coïncidence...!  En tout cas, et en ce qui me concerne, le début de la grande aventure « consciente » a vraiment commencé (brutalement) en 1999, tout comme l'inframonde universel, l'avant dernier cycle du calendrier Maya.

 

D'accord, nous ne sommes pas notre histoire, nous ne sommes pas le passé, et une fois cette corrélation faite et l'efficacité du calendrier prouvée, j'ai décidé de tracer un trait sur  mon passé (c'est a dire, ne pas le renier, mais simplement le mettre de coté). Mais si le calendrier a vu juste dans la succession des grand changements planétaires jusqu'à présent, ne pourrait-il pas être d'un grand secours pour les prochaines années? Notamment pour ceux qui acceptent l'idée que rien n'arrive par hasard ?   Oui et Non !

 

Non car il pourrait laisser penser certains qu'il suffit de laisser le processus divin se dérouler jusqu'en...2011 (ou 2012... voir article), sans rien changer à sa vie, et surtout à sa manière de la penser. Ce n'est pas pour rien que le symbole 2012 a été récupéré par la vague new-age, histoire de se focaliser sur une hypothétique libération automatique dans le futur. Rien de tel pour être encouragé à  se vautrer dans les habitudes qui ont maintenu le monde dans l'état de confusion que nous nous connaissons. Donc non s'il est abordé à la légère, sans discernement.

 

Oui dans la mesure ou il permet d'anticiper les grands mouvements économiques et sociologiques et donc de s'y préparer, à la fois intérieurement et sur un plan pratique. Le monde a beau être une illusion, il est toujours plus confortable de comprendre comment cette illusion va évoluer (avant de se dissiper, mais ça, c'est pas pour tout de suite !). Ne plus être surpris par les aléas du monde contribue à garder une tranquillité d'esprit et donc favorise le processus d'éveil. La zone de manœuvre  est certes étroite entre la politique de l'autruche : fermer les yeux sur le monde,  et la politique consistant à « trop » le regarder , le croire, et donc le rendre plus réel encore. C'est tout l'enjeu des enseignements du Cours et assimilés. Faire passer un chameau par le chas d'une aiguille !

 

Par exemple, il est clair, et pas seulement selon l'analyse de J.Calleman, que la situation va plonger plus franchement dans le chaos cet automne, en lien avec le début de la « nuit 6 ». Le jour 6 dans lequel nous sommes actuellement ayant permis de « temporiser la chute ». A ceux qui me disent : « Ce calendrier ne fait qu'engendrer une peur inutile » , je leur répond : « préférez-vous gérer (et transmuter) dès à présent une inquiétude au sujet de l'avenir (ce qui fait clairement partie du travail spirituel), ou fermer les yeux et vous laisser surprendre par une peur bien plus grande (et donc plus difficile à gérer) le moment venu ? ». De plus, l'arbre de la dernière nuit du cycle universel (1 année) ne doit pas cacher la foret de l'immense potentiel de libération qui s'en suivra. Mais certainement, l'accouchement risque d' être un peu difficile pour pas mal de monde.

 

Encore une fois, il n'y a pas d'attitude « juste ou fausse», il n'y a rien a juger. Chacun doit vivre son processus comme il l'entend, en s'aidant du calendrier ou pas. Je donne juste mon point de vue ici : tenir compte des potentialités révélées par le calendrier Maya peut constituer une aide appréciable pour naviguer par les temps qui courent. Bien sur, il ne fait pas le travail à notre place et nous laisse libre de continuer à croire jusqu'au bout à  ce monde...ou pas.

 

Savoir que notre processus d'éveil s'inscrit dans un mouvement bien plus vaste : planétaire, et même galactique, devrait être rassurant. Nous avançons tous ensembles dans la même direction et non plus séparés, seuls, chacun de notre coté (à l'ancienne !). Le temps des ermites est fini, la lumière venue du centre galactique nous tracte (plus ou moins rapidement, selon les choix d'âme de chacun) hors du champ de bataille dont nous commençons enfin à  nous lasser. Il est juste nécessaire de rester concentré sur sa bonne volonté, son désir de libération du coeur, pour accompagner avec le moins de douleurs possible le processus.

 

Christalain

Partager cet article

Repost 0
Published by Christalain - dans MES ARTICLES ECLECTIQUES
commenter cet article

commentaires

shandora 23/05/2009 20:30

c'est vrai qu'avec touttes ses choses pasionnantes que je lis et vois en ce moment, je ne me suis pas encore plogée dans le calendrier maya, donc je ne sais pas de quoi il s'agit...dès que j'aurais un petit moment, sans les petits qui courent partout, hihi, je reviendaris en apprendre plus....