Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 17:00

Suite des articles écrits par F.Corbeil  au sujet du Cours en miracles - Il est conseillé, pour ceux qui "prennent le train en route" , de commencer par lire les articles les plus anciens, dans l'ordre chronologique  (voir rubrique Un cours en miracles - "Synthèse de F.Corbeil"). 

      


J'ai besoin de donner un sens à ma vie, une raison d'être.  Il est évident que pour moi et pour tous les autres êtres humains que je connais et que je vois dans ce monde, ce sens est le même.  "Expérimenter le plus d'amour et de paix possible en écartant tout danger de souffrance et de destruction".  Quoique je pense, quoi- que je fasse et quoique je dise,  je  garde ce but, même dans l'ego.  L'ego ne peut avoir mon allégeance à moins qu'il ne me fasse croire qu'il peut me donner cet amour, cette paix et cette sécurité que je recherche.


          Toute ma vie je garde ce but.  Je lutte pour me donner tout ce que je crois qui pourrait me rendre heureux. J'essaie d'écarter tout ce que je crois qui pourrait être dangereux pour moi.  J'ai choisi le plan de l'ego pour mon bonheur et j'y crois.  Je crois tout ce qu'il me dit être bon pour moi et tout ce qui selon lui est dangereux.  Il est devenu mon conseiller.  Il me dicte tout ce que je dois faire et penser.


     Il me demande de trouver la sécurité dans le danger, l'amour dans la haine, la paix dans le conflit, la vie dans le meurtre.  Voilà son plan:  Il me dit que je suis coupable, que j'ai attaqué Dieu.  J'ai maintenant un ennemi mortel, très puissant et contre qui je dois me défendre car s'il m'attrape, il me détruira à jamais.  La façon pour moi d'éviter le châtiment divin est simple:  fabriquer une réalité où Dieu, le vrai Dieu, celui de l'esprit n'existe pas, un endroit  où il ne peut venir et où  je peux me cacher sans crainte d'être poursuivi,  rattrapé et finalement détruit.


       Je me cache donc dans cette réalité que j'ai fabriquée de toute pièce, ce monde, ce corps matériel où l'esprit ne peut entrer.  Plus je suis un corps dans un monde de corps, régi par les lois du corps,  plus ma cachette est sécuritaire.  Plus je suis frêle, victime, malade, pauvre, malheureux et vulnérable dans un monde hostile et cruel,  plus ma cachette est effective.  Plus je souffre et plus je suis victime,  plus il sera difficile à Dieu de m'attraper.


         Voilà comment maintenant je crois que la souffrance et la victimisation, la maladie et la mort sont mon salut.  Elles me permettent d'échapper à la vérité qui je crois me détruirait.  Voilà pourquoi il m'est si difficile de laisser aller le manque, la maladie, la culpabilité et la mort. Tout cela fait partie de ma défense contre Dieu.  J'en ai besoin.


         Bien sûr, j'ai pris soin d'enfouir cette croyance dans mon inconscient et je prétends que je ne suis pas en conflit avec Lui et que je L'aime.  Je réussis à me faire croire que je peux être heureux ici et même que le monde que j'ai fabriqué est bon, en rendant Dieu responsable de ma fabrication..  Car si Dieu est bon et s'Il a créé le monde et le corps, cela confirme qu'Il bénit ma fausse création.


         Dieu ne peut vouloir me donner quelque chose d'autre que le Paradis.  Il ne condamne pas ma fabrication mais Il ne peut bénir quelque chose qui ne me donne pas le bonheur et l'amour.  Il attend patiemment que je réalise que l'ego a tort.  Je n'ai pas d'ennemi mortel.  Je n'ai pas attaqué Dieu et Dieu ne veut pas me détruire.


         Je n'ai pas besoin de toutes mes défenses insensées contre la vérité.  Il est insensé de vouloir souffrir pour ne pas souffrir, de vouloir haïr pour sentir de l'amour, de vouloir mourir pour pouvoir vivre.  Je dois voir toute la folie du plan de l'ego afin de pouvoir juger contre lui.  L'ego utilise la peur, la terreur et le vide que je ressens pour me manipuler et me faire croire que Dieu est responsable de ce que je ressens.  Je crois m'être séparé de Dieu et c'est pour cela que je souffre.  Je n'ai pas d'ennemi qui m'a éjecté hors du Paradis et qui ne veut plus que j'y retourne.  Tout cela est faux. Dieu est toujours Amour.  Il ne m'aurait jamais expulsé du Paradis.


Je peux y retourner, la porte est grande ouverte.  Mais pour cela, je dois défaire cette peur que j'ai fabriquée.  Ne plus utiliser ces défenses contre Dieu.  Sortir de ma cachette et Le laisser entrer dans ma vie, rejetant la souffrance sous toutes ses formes comme n'étant plus nécessaire.


            Plus jamais de peur, d'anxiété, de maladie, de manque, de honte, de solitude, de mort.  Je peux tout défaire car c'est ma croyance qui les a faits.  Je suis responsable de tout ce que j'expérimente, de tout ce que je perçois et de tout ce que je choisis de croire.


         Je n'ai maintenant qu'à croire le plan de l'Esprit-Saint.  Dieu m'aime, il n'y a rien de dangereux dans le monde sauf ma propre croyance qu'il y a du danger.  Tous mes frères m'aiment et ne peuvent que m'aimer car je suis une partie d'eux.  La haine n'est qu'une vaine tentative de cacher cet amour du Fils pour son Père et du Père pour Son Fils.  Elle peut voiler momentanément l'amour mais ne peut le détruire.


         Si je veux y croire, un jour je ne verrai que de l'amour.   Dieu n'a créé que de l'Amour et  maintenant c'est cela que je veux prouver.  Je ne cherche plus à prouver que c'est moi qui ai raison avec toutes mes misères et mes problèmes, mais que c'est Dieu avec tous Ses espoirs et Ses solutions Qui me ramène de nouveau au Paradis, pour y être enfin en paix pour l'éternité.


F.Corbeil 

A suivre : Guérir notre système de pensée. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires