Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 16:18

                                 
Tout ce que j'aime dans ce monde me trahira et m'abandonnera lorsque mon petit tour de carrousel sera terminé.  Tout ce qui était si important :  mes dettes, mon travail, ma famille, mes amis, ma renommée, le jugement des autres, tout cela reprendra la place qu'il aurait dû toujours avoir.  Tout cela sera sans importance car je ne serai plus dans ce film où il n'y a que ceux qui restent qui semblent réels et vivants. Je disparaîtrai et je ne deviendrai qu'un souvenir que l'on oubliera rapidement.


            Il n'y a que la Vérité qui reste avec moi pour toujours.  C'est la seule chose qui m'aime vraiment et qui a la capacité de m'aimer.  La Vérité n'est pas une illusion utilisée pour décevoir le Fils de Dieu et ensuite l'abandonner sans remord  à des souffrances atroces.  La Vérité ne connaît aucun jugement, aucune comparaison avec laquelle elle m'enlèverait ma valeur et Son Amour.  La Vérité sait que Dieu m'a créé et que c'est de là que vient ma valeur.


            La Vérité ne peut que protéger, aimer, donner, accepter et cela d'une façon constante.  À chaque seconde elle est là, restant la même, toujours prête à tout me donner si je me tourne vers elle.  Laissons aller les faux protecteurs dans l'ego : l'argent, l'amour romantique, les plaisirs du corps, le travail, le pouvoir. Ils ne peuvent qu'échouer à nous protéger.  Laissons aller tout ce dont nous croyons avoir de besoin, sauf la Vérité.  N'acceptons qu'elle comme besoin et comme protecteur.  Nous n'avons besoin de rien d'autre dans ce monde.  Elle nous donnera tout ce que l'illusion n'a pas réussi à nous donner et beaucoup plus.


            Pourquoi vouloir l'échec lorsque la réussite est à notre portée?  Pourquoi vouloir la souffrance lorsque la joie nous est offerte?  Pourquoi vouloir la mort lorsque la vie nous est offerte?  Il suffit seulement d'avouer que nous avons tort et que tout ce que nous avons fabriqué ne peut réussir à nous rendre heureux.  Toute ma belle fabrication,  ce monde, ce corps, ne sont qu'une erreur monumentale, une mauvaise expérience ratée.


Ce monde semble être si merveilleux avec ses fleurs, ses arbres et ses êtres vivants de toutes  formes et de toutes  couleurs, ses océans immenses, ses fleuves, ses lacs remplis de vie et de beauté, son ciel rempli d'astres et d'étoiles, si vaste,  presque infini.  Que de beauté!  Que de grandeur!


             Malheureusement, toute cette beauté et toute cette magnificence n'apportent qu'un bien faible réconfort en comparaison à toute la violence, la cruauté et la mort dont elle est la source.  Le froid qui gèle et tue,  l'eau qui inonde, le feu qui brûle, le vent qui détruit, la mer qui engouffre, la sécheresse qui dessèche et tue.  Et que dire de tous ces magnifiques animaux qui s'entre-tuent les uns les autres!  C'est la loi du plus fort, du plus rusé, du plus beau:  tuer avant d'être tué, et se repaître des entrailles de sa victime afin de survivre.  Et que dire de toujours avoir la peur dans le ventre, que quelqu'un ou quelque chose vienne nous voler le peu de vie que nous avons réussi à voler à d'autres, en attendant la mort qui est certaine et qui viendra au rendez-vous?


            Tout ceci, mon frère, n'est que folie fabriquée par la folie pour nous faire croire à ce que nous appelons la beauté du monde et l'amour du monde:  l'amour d'une mère pour son enfant, l'amour d'une femme pour un homme, deux corps qui se vouent un amour éternel mais qui ne dure  qu'un court instant avant de mourir.


            Voilà notre fabrication dont nous sommes si fiers, celle à laquelle nous sommes si attachés.  Comment, mon frère ne pas se poser les vraies questions lorsque Jésus, à travers le Cours en Miracles, nous rappelle que Dieu n'a rien à voir avec le monde, le corps, la souffrance et la mort ?  Alors tout cela vient de nous,  tout ceci est notre erreur et il nous faut admettre que ce corps et que ce monde sont impossibles et qu'ils ne nous rendront jamais heureux.


            Mon frère, réutilisons le pouvoir créateur dont Dieu nous a fait cadeau, pour faire Sa Volonté et non plus la nôtre.  J'ai quitté la maison du Père en pensant que je serais plus heureux dans ma propre maison sans Lui.  Je me suis trompé.  Je veux retourner à la maison, là où la folie n'existe pas, là où la souffrance et la mort n'existent pas. Je ne peux plus croire à la réalité de ce monde, de ce corps.  Je suis esprit éternel et le Fils bien-aimé de Dieu.  J'accepte humblement mon héritage et ma place au Paradis.



F.Corbeil.

A suivre :  « Notre condition dans le rêve du monde »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

féebleue 02/10/2008 07:14

Laissons aller les faux protecteurs dans l'ego : l'argent, l'amour romantique, les plaisirs du corps, le travail, le pouvoir. Ils ne peuvent qu'échouer à nous protéger.c'est vrai et même très JUSTE lorsque c'est fait sans amour...mais si l'amour est investi dans tout cela...alors cela aussi est divin...on peut trouver Dieu en tout, si on cherche bien!!!