Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

5 septembre 2008 5 05 /09 /septembre /2008 16:52

Le 1er septembre, après avoir révisé quelques notions clefs du texte cet été, j'ai commencé la pratique des exercices du Cours en Miracles, à raison d'un par jour. Pour ceux que cela tente, il est bien sur préférable de lire le texte auparavant. Cela demande un minimum d'auto-discipline puisqu'il faut s'y consacrer, non pas  très longtemps, mais régulièrement au moins 2 fois dans la journée, si possible matin et soir.


J'essayerais de témoigner sur ma pratique  de ces exercices, de temps à autre.

 

Au sujet des 3 premières leçons, elles me semblent liées par  un certain fil conducteur, voir une articulation dialectique : voici le titre de ces 3 exercices (développés et expliqués dans le livre)

 

1 - Rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] ne signifie quoi que ce soit.

 

2 - J'ai donné à tout ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu] toute la signification que cela a pour moi.

 

3- Je ne comprends rien de ce que je vois dans cette pièce [dans cette rue, de cette fenêtre, dans ce lieu]. 

 

Pour ma part, il m'as semblé plus facile de les aborder les 3 ensembles, alors que le livre conseille de ne faire qu'un exercice a la fois. Un bon compromis semble être de respecter cette consigne, puis, le 3 ème jour, de relire les 2 leçons précédentes pour bien dégager le sens de la trilogie.

 

La 1ere leçon m'a paru difficile, elle force à tout ramener sur un même plan, celui de la vision purement objective, avant que le mental ne s'empresse d'interpréter. Je me suis aperçu qu'une telle interprétation n'était possible qu'en liaison avec le passé. En effet, si mon regard croise une chaise, sa signification me paraîtra évidente seulement parce je me référerai à l'utilisation répétée que j'en ai fait dans le passé. Si je vivais réellement dans l'instant présent, je serais amnésique de tout ce que j'ai appris, et tous ces objets autour de moi ne signifierait rien.

 

Cela conduit logiquement à l'énoncé de la 2ème leçon qui stipule « j'ai donné » et non pas « je donne ». et précise  « pour moi ». Après tout, dans certaines civilisations, une chaise ne signifie peut-être rien, ou n'a aucune utilité. On commence à réaliser que tout objet, intrinsèquement n'a que la signification que l'on projette sur lui.

 

La 3ème leçon doit être la conséquence logique des 2 précédentes. Lorsque l'on a retiré toute projection, toute signification, toute affect émotionnel  sur les objets qui nous entourent, que peuvent-ils signifier sinon un empilement d'imagent auxquels on ne comprend rien à un instant précis. Le but de ces premiers exercices est bien résumé dans cette 3 ème leçon : 

 

"L'intérêt des exercices est de t'aider à dégager ton esprit de toutes les associations passées, de voir les choses exactement telles qu'elles t'apparaissent maintenant, et de te rendre compte du peu de compréhension que tu en as réellement. Par conséquent, il est essentiel que tu gardes l'esprit parfaitement ouvert et libre de tout jugement quand tu choisis les choses auxquelles l'idée du jour sera appliquée. Dans ce but une chose est comme une autre : également convenable et donc également utile."

 

Pour ceux qui souhaitent avoir une idée de l'objectif poursuivi par les exercices du Cours en miracles, en voici une présentation, extraite du livre :

 

Un fondement théorique comme celui que le texte procure est un cadre nécessaire pour rendre les leçons de ce livre d'exercices signifiantes. Or c'est de faire les exercices qui rendra le but de ce cours possible. Un esprit inexercé ne peut rien accomplir. C'est le but de ce livre d'exercices d'entraîner ton esprit à penser de la façon qui est présentée dans le texte.

 

Les exercices sont très simples. Ils ne requièrent pas beaucoup de temps et peu importe où tu les fais. Ils n'ont pas besoin de préparation. La période d'entraînement est de un an. Les exercices sont  numérotés de 1 à 365. N'entreprends pas de faire plus d'une leçon par jour.

 

Le livre d'exercices est divisé en deux sections principales, la première traitant du défaire de ta façon de voir maintenant; et la seconde, de l'acquisition de la perception vraie. À l'exception des périodes de révision, les exercices de chaque jour sont planifiés autour d'une idée centrale, qui est d'abord énoncée. Suit une description des procédures concrètes par lesquelles l'idée du jour sera appliquée.

 

Le but de ce livre d'exercices est d'entraîner ton esprit d'une manière systématique à une perception différente de tous et de tout en ce monde. Les exercices sont planifiés de façon à t'aider à généraliser les leçons, afin que tu comprennes que chacune d'elles est également applicable à tous ceux et à tout ce que tu vois.

 

Le transfert de l'entraînement en perception vraie ne se fait pas comme le transfert de l'entraînement du monde. Si la perception vraie a été atteinte par rapport à une personne, une situation ou un événement quelconque, le transfert total à tous et à tout est certain.

 

D'autre part, une seule exception tenue à part de la perception vraie rend ses accomplissements impossibles n'importe où. Les seules règles générales à observer d'un bout à l'autre sont donc : Premièrement, que les exercices soient faits d'une manière très concrète, comme il sera indiqué. Cela t'aidera à appliquer les idées en question à toute situation dans laquelle tu te trouves, ainsi qu'à tous ceux et à tout ce qu'elle englobe. Deuxièmement, assure-toi de ne pas décider par toi-même qu'il y a certaines personnes, situations ou choses auxquelles les idées sont inapplicables.

 

Cela interférera avec le transfert de l'entraînement. C'est la nature même de la perception vraie de n'avoir pas de limites. C'est l'opposé de ta façon de voir maintenant. Le but général des exercices est d'augmenter ton aptitude à étendre les idées que tu pratiqueras jusqu'à tout y inclure. Cela n'exigera aucun effort de ta part. Les exercices eux-mêmes satisfont aux conditions nécessaires pour ce type de transfert.

 

Certaines des idées que présente le livre d'exercices te paraîtront difficiles à croire; d'autres te sembleront tout à fait surprenantes. Cela n'a aucune importance. Il t'est simplement demandé d'appliquer les idées de la manière indiquée. Il ne t'est pas demandé de les juger. Il t'est seulement demandé de les utiliser. C'est leur utilisation qui leur donnera une signification pour toi et te montrera qu'elles sont vraies.

 

Souviens-toi seulement de ceci : tu n'as pas besoin de croire les idées, tu n'as pas besoin de les accepter, tu n'as pas même besoin de leur faire bon accueil. Il se peut qu'à certaines d'entre elles, tu résistes activement. Rien de tout cela n'a d'importance, et leur efficacité n'en est pas diminuée. Mais ne te permets pas de faire des exceptions dans l'application des idées que contient le livre d'exercices; et quelles que soient tes réactions à ces idées, utilise les. Rien d'autre que cela n'est requis.

 

Christalain

Partager cet article

Repost 0

commentaires