Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 22:19

trousse-pharmacie.jpg

Notre monde est ainsi fait que plus nous sommes plongés dans l’obscurité, plus nous avons de mal à trouver  l’interrupteur  qui ferait  revenir la lumière. C’est un cercle vicieux qui a tendance à nous maintenir très longtemps dans un état dépressif. Que signifie alors « chercher la lumière ? »  Peut-être demander de l’aide, non pas à l’extérieur de soi, mais auprès de notre propre guide intérieur. Dès que l’on fait un pas dans sa direction, nous pouvons être sur qu’il fera le sien dans la nôtre. C’est une autre façon de dire « Aide-toi et le ciel t’aidera ». Oui, la lumière est déjà en nous répètent tous les bons manuels spirituels. Nous devrions alors avancer sur le chemin de la vie, éclairés par notre propre éclat, en toute autonomie. Nous n’avons pas à rechercher une source lumineuse extérieure auprès de quelconques lampadaires qui balisent des routes déjà toutes tracées, et qui donc ne sont pas les nôtres.


Mais il n’est pas facile d’atteindre ses propres ressources, surtout lors des premiers mètres de la voie vers l’éveil : notre lumière est « cachée sous le boisseau », dissimulée derrière nos peurs, nos blessures, nos croyances, notre ignorance. Notre vue spirituelle s’en trouve d’autant plus amoindrie et il n’est pas rare de se cogner contre les circonstances mal négociées de la vie, de tomber dans des trous mal balisés, d’ouvrir les mauvaises portes.

 

Un chercheur spirituel  prévoyant ne devrait jamais se séparer de sa trousse de secours pour pallier à sa cécité spirituelle, en attendant de retrouver la pleine vision inspirée qui lui permettra d’éviter bien de nouveaux accidents. Voici quelques éléments « de base »  que pourrait contenir une telle trousse. On peut bien sur la personnaliser, la compléter avec nos trouvailles, nos portes-bonheur.  Elle est certainement inadéquate pour une très grosse crise, mais elle peut soulager de biens des coups de déprime passagers. Et surtout, nous réaliserons un jour qu’il est possible de se passer de tous ces actes de « magie », que la perfection en nous n’a nul besoin de soins « physiques ». C’est uniquement notre vision globale qui a besoin de soin, tout le reste suivra.

 

 

pansements.jpgListe des éléments de la trousse de secours :

 

* Du fil d’Ariane pour découvrir l’origine de la blessure et pour la recoudre.

 

* De l’alcool à 360° pour désinfecter tout autour de la blessure, pour faire le tour de la question, et éventuellement en boire une gorgée pour s’accorder un moment d’oubli.

 

* De la lotion à l’extrait de Pardon pour apaiser la douleur et la rancœur.

 

* De la potion d’acceptation, saupoudrée de lâcher-prise : c’est l’aspirine de l’âme.

 

* Du « Mercure au chrome » pour fluidifier notre communication et faire briller notre intelligence de la guérison.

 

* Des pansements de douceur trans-lucides, pour surveiller la cicatrisation, et ne pas négliger notre blessure avant de l’avoir complètement soignée, car elle pourrait se ré-ouvrir.

 

* Une paire de ciseau pour couper toute excroissance qui encombre notre vie, nous alourdit, nous freine, nous parasite : habitudes caduques, objets périmés, idées dépassées, croyances toxiques.

 

* Une loupe pour examiner de près et sans concessions les circonstances, les expériences et les symboles qui nous blessent, nous coupent, nous déchirent, nous heurtent, nous dérangent.

 

* Une paire de jumelles pour améliorer notre vision, regarder un peu plus loin que le bout de notre échec, pour anticiper, éviter les pièges les plus grossiers par simple négligence.

 

* Quelques coton-tiges pour être sûr d’écouter les vraies paroles de nos interlocuteurs, et non pas celles que nous croyons entendre, quelles soient blessantes ou flatteuses.

 

* Une cure de silence pour mieux entendre, une fois nos oreilles débouchées, la petite voix intérieure toujours prête à nous guider dans la voie.

 

* Un bain buccal purifiant à l’eau de source pour éviter que ne sortent de notre bouche des paroles réactives, vengeresses, négatives, calomnieuses, mesquines, agressives. 

 

* De la poudre de phosphore pour stimuler notre mémoire (après dédramatisation et purification), afin de ne pas renouveler les mêmes erreurs, et donc réactiver les mêmes blessures. 

 

* Des mouchoirs en papier recyclé pour éponger les larmes, mais surtout pas pour les empêcher de sortir : la tristesse refoulée se transforme en rage, puis en désespoir.

 

* Un numéro de secours pour appeler nos meilleurs amis, ils sont la aussi pour nous aider à passer les mauvais caps, et nous montrer par la même occasion s’il s’agit vraiment d’amis fiables et sincères.

 

* Une bougie et une boite d’allumette pour ne pas oublier que la foi est la seule chose qu’il ne faut jamais oublier, en particulier quand tout semble aller mal.

 

* Une paire de basket pour oxygéner notre corps, l’emmener dans la foret, dans les champs, au bord de l’eau, autant de lieux de ressourcement naturel.

 

* Préventivement: un sachet de tisane relaxante : il faut « appuyer  sur la détente » avant que les mauvais coups ne partent de manière intempestive à cause du stress.

 

* Facultativement : Une photo, un bijoux , une lettre, un porte-bonheur, un parfum…n’importe quel objet qui nous rappelle notre rêve le plus cher, notre idéal le plus haut. N’oublions pas que nous sommes venus le sublimer, à défaut de le réaliser.

 

La notice de cette trousse de secours rappelle que son contenu s’autodétruira dès que notre mission d’éveil sera achevée. Cette notice rappelle aussi qu’il faut rendre grâce aux outils qu’elle contient , mais ne pas s’y attacher au point d’oublier l’essence de notre mission : tous les pouvoirs de guérison sont à l’intérieur de notre esprit, de notre cœur, et se manifesteront bientôt dans le creux de nos mains.

 
Christalain 2008 - Révisé en 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Christalain - dans MES ARTICLES ECLECTIQUES
commenter cet article

commentaires