Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 19:13

Ci-dessous un nouvel extrait de "Alien interview". J'ignore si le contenu de cet texte représente la vérité vraie, mais en tout cas cette version me plait beaucoup. Elle est tout à fait cohérente avec le fonctionnement du monde vu par le Cours en miracle, un monde délirant et aliénant sous l'emprise de l'ego.

Christalain

 

L’histoire véritable de la Terre est tout à fait surprenante. C’est une histoire si insensée qu’elle est incroyable pour toute personne sur Terre qui tâche de l’explorer. Une myriade d’informations vitales sont manquantes. Un énorme amalgame de vestiges incohérents et de constructions mythologiques lui ont été arbitrairement greffés. La nature volatile de la Terre elle-même engloutit cycliquement, submerge, retourne et détruit les preuves physiques. Ces facteurs, combinés avec l’amnésie et les suggestions posthypnotiques, les apparences artificielles et les manipulations secrètes, rendent pratiquement inaccessible une reconstitution des origines concrètes et de l’histoire des civilisations de la Terre. Tout chercheur, aussi brillant soit-il, est condamné à errer dans un labyrinthe d’affirmations douteuses, d’hypothèses invalides, et de mystère perpétuel. »

 

Extrait à partir de la page 104 :

Les civilisations « à pyramides » furent intentionnellement créées comme partie du système carcéral pour IS-BE sur Terre. La pyramide est supposée être le symbole de la « sagesse ». Toutefois, la « sagesse » de l’Ancien Empire sur Terre vise à opérer au sein du « piège » amnésique sophistiqué formé par la MASSE, la SIGNIFICATION, et le MYSTÈRE. Ce sont là des qualités opposées à celles d’un Etre Spirituel Immortel, lequel n’a ni masse ni signification. Un IS-BE « est » seulement parce qu’il pense qu’il « est ».

 

La MASSE représente l’univers physique, incluant des objets tels que les étoiles, les planètes, les gaz, les liquides, les particules d’énergie et les tasses à thé. Les Pyramides étaient des objets très, très solides, comme l’étaient toutes les structures créées par l’Ancien Empire. Des objets pesants, massifs, denses, solides, créent l’illusion de l’éternité. Des corps sans vie enveloppées dans du lin, trempés dans la résine, placés dans des sépultures d’or gravé, et ensevelis avec leurs biens terrestres parmi des symboles chiffrés créent l’illusion de la vie éternelle. Cependant, les symboles d’un univers physique dense et massif sont l’exact opposé d’un IS-BE. Un IS-BE n’a pas de masse ni de temps. Les objets ne durent pas indéfiniment. Un IS-BE « est » pour toujours.

 

SIGNIFICATION : Les fausses significations empêchent la connaissance de la vérité. Les cultures à pyramides de la Terre sont une illusion montée de toutes pièces. Elles ne sont rien d’autre que de « fausses civilisations » imposées par le culte des mystères de l’Ancien Empire appelé les Frères du Serpent. Les fausses significations furent inventées pour créer l’illusion d’une fausse société de façon à appliquer à nouveau le mécanisme d’amnésie aux résidents du système carcéral de la Terre. Le MYSTÈRE est construit à partir de mensonges et de demi-vérités. Les mensonges causent la persistance, parce qu’ils altèrent les faits qui sont constitués de dates, de lieux et d’évènements exacts. Quand la vérité est connue, un mensonge ne persiste plus. Si la vérité exacte est révélée, elle n’est plus un mystère.

 

Toutes les civilisations à pyramides de la Terre ont été soigneusement conçues à partir de couches successives de mensonges, habilement entrelacées avec quelques vérités. Le culte pratiqué par les prêtres de l’Ancien Empire combinait des mathématiques sophistiquées et une technologie spatiale, avec des métaphores théâtrales et du symbolisme. Tous ces éléments ne sont qu’une construction totalement artificielle de la vérité, rendue attrayante par la présentation esthétique et le mystère.

 

Les rituels complexes, les alignements astronomiques, les rites secrets, les monuments massifs, l’architecture éblouissante, les qualités artistiques des hiéroglyphes, et les « dieux » humains animaux furent élaborés pour créer un mystère insoluble à l’intention de la population carcérale d’IS-BE sur Terre. Le mystère distrait l’attention de la vérité, à savoir que les IS-BE ont été capturés, qu’on leur a infligé l’amnésie, et qu’ils ont été emprisonnés sur une planète très, très éloignée de leur demeure d’origine. La vérité est que chaque IS-BE sur Terre est venu sur Terre en provenance d’un autre système planétaire. Pas une seule personne sur Terre n’est un habitant « natif ». Les humains ne sont pas « apparus » sur Terre.

 

Dans le passé, la société égyptienne fut dirigée par des administrateurs de prison, ou des prêtres qui, à leur tour, manipulaient un Pharaon, contrôlaient le trésor, et maintenaient la population d’habitants asservie physiquement et spirituellement. À l’époque moderne, les prêtres ont changé, mais la fonction est la même. Toutefois, à présent, les prêtres sont eux-mêmes des prisonniers. Le mystère renforce les murs de la prison. L’Ancien Empire craignait que les IS-BE sur Terre puissent récupérer leur mémoire. C’est pourquoi l’une des fonctions principales de la classe de prêtres de l’Ancien Empire est d’empêcher que les IS-BE sur Terre puissent se remémorer qui ils sont véritablement, comment ils sont venus sur Terre, et depuis quelle provenance.

 

Les opérateurs du système carcéral de l’Ancien Empire, ainsi que leurs supérieurs, ne veulent pas que les IS-BE se remémorent qui les a assassinés, capturés, qui a pillé toutes leurs possessions, les a déportés sur Terre, leur a infligé l’amnésie et les a condamnés à la réclusion perpétuelle ! Imaginez ce qui pourrait se produire si tous les détenus de la prison se rappelaient brusquement qu’ils ont le droit d’être libres ! Que se passerait-il s’ils réalisaient soudain qu’ils ont été emprisonnés en recourant à des illusions, et s’ils se soulevaient comme un seul homme contre leurs geôliers ?

 

Ils ont peur de révéler quoi que ce soit qui ressemble à la civilisation des planètes d’origine des détenus. Un corps, un article de vêtement, un symbole, un vaisseau spatial, un équipement électronique avancé, ou tout autre vestige de civilisation d’une planète d’origine pourrait éveiller un souvenir chez un être et réactiver sa mémoire. Des technologies sophistiquées de piège et d’asservissement, qui furent mis au point au cours de millions d’années dans l’Ancien Empire furent appliquées aux IS-BE sur Terre dans l’intention de créer une façade artificielle pour la prison. Ces façades furent installées sur Terre dans leur intégralité, en une seule fois. Chaque composante est un élément totalement intégré du système carcéral.

 

Cela inclue une religion fondée sur un jargon de doubles significations. Chaque civilisation « à pyramides » recourt à cela dans un mécanisme de contrôle destiné à maintenir la population asservie par la force, la peur et l’ignorance. Le fouillis inextricable d’informations infondées, de compositions géométriques, de calculs mathématiques, d’alignements astronomiques, font partie d’une fausse spiritualité reposant sur des objets solides plutôt que sur des esprits immortels, dans le but d’égarer et de désorienter les IS-BE sur Terre. Quand le corps d’une personne mourait, elle était enterrées avec ses possessions terrestres, le corps lui-même enveloppé dans du lin, afin de subvenir aux besoins de son « esprit » ou « Ka » après la mort. Un IS-BE est un esprit.

 

Sur la planète d’origine d’un IS-BE, ses biens matériels n’étaient pas perdus, dérobés ou oubliés au moment où l’être mourait ou quittait le corps. Un IS-BE avait la possibilité de revenir et de réclamer les biens. Cependant, si l’IS-BE a subi une amnésie, il ne se souviendra pas d’avoir possédé quelque bien que ce soit. De cette façon, les gouvernements, les compagnies d’assurances, les banquiers, les membres de famille et autres vautours peuvent piller intégralement ses biens sans avoir à craindre la réaction du défunt. L’unique raison de ces fausses significations est d’instiller l’idée qu’un IS-BE n’est pas un esprit, mais un objet physique ! C’est là un mensonge. Il s’agit d’un piège conçu pour égarer un IS-BE. D’innombrables personnes ont passé des heures incalculables à tâcher de résoudre le puzzle formé par l’Egypte et les autres civilisations de l’Ancien Empire. Ces civilisations sont des puzzles formés de pièces qui ne coïncident pas. Une question trace la voie pour sa propre réponse. Quel est le mystère de l’Egypte et des autres cultures à pyramides ? Le Mystère !

 

Source: “Alien interview” édité par Lawrence R. Spencer

(E-Book Edition Grand Public) – edition originale 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christalain - dans ARTICLES DIVERS
commenter cet article

commentaires