Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES - accueil: cliquez ci-dessous
  • AXIALMEDIA - UN COURS EN MIRACLES -  accueil: cliquez ci-dessous
  • : l'éveil spirituel sous l'angle non-duel d'un Cours en miracles. DATE DE CREATION: 01/01/07 ________________________ contact: christalain.1000@wanadoo.fr ________________________ Ecrivez-moi pour tout commentaire, suggestion, encouragement. merci.
  • Contact

Un cours en miracles


Vous pouvez rejoindre la  famille  du "COURS EN MIRACLES" (et de la non-dualité authentique) en me contactant directement pour des rencontres "réelles dans l'illusion" , notamment dans la région "Ain, jura, Rhône, Haute-savoie". Consultez l'annuaire
A bientot !  
Christalain

 

 

 Cliquez sur la photo :


"La connaisance qui illumine ne te rend pas seulement libre, elle te montre aussi clairement que tu es libre" . UCEM

 

Bienvenue sur Axialmedia, blog dédié à l'exploration de la conscience, à la connaissance de "Soi". Une approche holistique à travers des articles, des partages à la fois personnels et collectifs. Un peu d'analyse, un peu de poésie, un peu de littérature, un peu de philosophie, un peu de psychologie, beaucoup de métaphysique...  un peu de tout ce qui peut favoriser le rappel de notre véritable nature. Présentation générale du blog ici. Mais Axialmédia, c'est surtout une approche de l'éveil  dans l'esprit non-duel d'Un Cours en miracle: radicale et sans concessions.  A ce propos, avant la lecture de tout article en rapport direct avec le Cours en miracles, il est vivement conseillé de consulter cet article. Pour tout commentaire général, toute question particulière, ou toute suggestion, toute critique ou tout encouragement, n'hésitez pas à m'écrire.   christalain.1000@orange.fr
     
       ***             
               
" Le secret du réveil à ton immortalité, c'est la maitrise non des choses de ce monde, mais du regard que tu poses sur lui ".   Gary Renard
 

 

Archives

Mise a jour le :


1er novembre 2016   

 

* "En passant..."

 

* "Nomade in love"

 

*  "Un Cours en miracles vu par S.Sobottka"

   

 

31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 21:26

Maintenant, parlons du pardon. Fondé sur la loi de la séparativité, tu peux pardonner aux autres personnes ce qu’elles t’ont fait pour t’offenser ou te blesser. Tu peux également choisir de ne pas leur pardonner et de leur tenir grief. Afin de faire ceci, tu dois avoir porter un jugement qui te sépare de ton frère.

 

Ayant son fondement sur la loi de Dieu, le Pur Esprit de Dieu est un. Il n’existe aucune personne séparée qui puisse t’offenser ou te blesser. Il y a seulement une accumulation de pensées que tu maintiens dans ton esprit. D’elles-mêmes, les pensées n’ont pas de signification. Mais s’appuyant sur un apprentissage passé appris à travers le jugement, les pensées semblent avoir une signification. Et ainsi, tu te sens offensé ou blessé à partir de ce que tu penses connaître.

 

Peux-tu voir comment ton frère n’a rien fait ? Peux-tu voir comment toute signification qui a semblé provoquer une blessure est venue à travers le filtre de ton esprit ? Et peux-tu également voir comment toute signification qui semble être appliquée est appliquée parce que tu crois que la signification appliquée est réelle ? Pourtant, ceci ne signifie en aucune façon que la signification est réelle ou significative. Cela signifie seulement que tu crois qu’elle l’est et qu’ainsi, tu continues d’apprendre la signification que tu appliques à tes pensées.

 

Qu’est-ce que le pardon ? Le pardon est simplement une reconnaissance de la vérité de la manière dont l’offense ou la blessure est venue. Elle n’est pas venue de ton frère. Elle est venue de la signification que tu as appliquée aux pensées dans ton esprit. Sans cette signification, tu ne pourrais pas être blessé. Et le pardon emmène cette reconnaissance un pas plus loin en reconnaissant que tu ne veux plus être blessé. Tu [te donnes la permission de] reconnaître [que] le pouvoir qui t’a blessé est dans l’esprit, que tu es le détenteur ou le croyant de ce pouvoir, et ainsi tu es également le seul qui puisse lâcher toute signification que tu as appliquée. Quand la signification est lâchée, l’offense ou la blessure doit aussi disparaître, car il n’y a plus maintenant de pouvoir pour induire un effet. Ce qui avait été fait a été défait. Ceci est le processus du pardon.

 

Et maintenant [que tu as effectué cette reconnaissance], si ton frère semble t’offenser sept fois en un jour, tu peux voir que ton frère n’a pas besoin de se repentir. Car ton frère ne t’a rien fait. Tu peux choisir, toutes les sept fois, de regarder la signification que tu as crue dans ton esprit et choisir de reconnaître qu’à la place de la signification, tu regardes tes pensées qui n’ont pas de signification en elles-mêmes et d’elles-mêmes. En ceci, tu te trouves libéré. En ceci, tu commences le processus de la découverte de qui, ou de ce que, tu es. (versets 1 - 4)

 

Je me rends compte que quelquefois cela semblera te demander une grande foi pour voir tes pensées comme étant sans signification, car tu t’es enseigné que tes pensées avait une grande signification. Tu crois que tes pensées ont un but. Ce but est de définir et de donner un sens à ton monde, et te définir et te protéger. Ceci est la signification cachée que tu as donnée à tes pensées. C’est pourquoi tu dois mettre tes pensées de côté. Car si tu as trouvé un sens et une signification à partir de ce qui est purement sans signification, tu vis dans un monde d’illusion et tu le crois. Afin de découvrir ce qui est vrai, tu dois mettre l’illusion de côté. Car tu ne peux pas trouver la vérité en regardant à travers un filtre d’illusion.

 

Par moment, ceci semblera exiger une grande foi, mais la foi n’est rien de plus qu’une expression de la bonne volonté. Fais appel à ta bonne volonté et rappelle-toi que c’est ta force.

(versets 5 - 6)

 

Source: INT. Interprétation du Nouveau Testament. Extrait de la version abrégée libre d'accès – Luc, Chapitre 17 -  Régina dawn akers : http://reginadawnakers.com/

Partager cet article

Repost 0

commentaires